Fox on the Rhine – Fox at the Front – Douglas NILES And Michael DOBSON

L’opération Walkyrie a réussi, le führer est mort et Himmler prend le pouvoir, bien décidé à renverser le cours de la guerre et à battre les alliés. Voici le point de départ de cette Uchronie passionnante.

 

Dans ce premier volume, nous suivons l’évolution de la guerre après l’assassinat d’Hitler, Himmler prend des décisions qui vont amener un rééquilibrage des forces en présences: trêve avec les soviets, production de jets en masse et surtout la désignation de Rommel (d’où le titre) comme commandant en chef du front Ouest.

 

A la fin du premier volume, Rommel comprenant que la guerre était perdue pour l’Allemagne a décidé de se rendre aux alliés. Les SS ayant décidé d’éliminer Rommel, celui-ci prend la tête de l’armée d’un gouvernement démocratique allemand qui s’oppose à la SS. Nous retrouvons donc ici côte à côte Patton et Rommel opposés aux SS. De l’action en perspective.

Ces deux excellents romans nous dépeignent une fin alternative à la seconde guerre mondiale. Même si certaines hypothèses peuvent sembler douteuses (trêve avec les soviets notamment), le roman est assez réaliste. Les combats de blindés jouent un rôle prépondérant (notamment du à la personnalité des principaux protagonistes: Rommel et Patton).

En résumé, une très bonne lecture pour les amateurs d’Uchronie, de combats de blindés et de romans d’action.

Ma note personnelle: 17/20
Fox on the Rhine and Fox at the Front – Douglas NILES & Michael DOBSON

Sur le thème d’un remplacement de Hitler par Himmler avant la fin de la seconde guerre mondiale: https://daidin.wordpress.com/2013/12/26/himmlers-war-robert-conroy/

Publicités

Le livre Malazéen des glorieux défunts – Steven ERIKSON

Lorsque je suis tombé sur le premier tome de cette série, un pavé de 728 pages en anglais et que j’ai lu que c’était le premier tome d’une décalogie, je me suis dit: ce type est fou! Il me semblait tout à fait inconcevable de pouvoir faire une série aussi énorme en restant intéressant et passionnant.

J’ai maintenant terminé le 6ème tome et je peux le dire, cette série est, à mes yeux, la meilleure jamais écrite.

Bien sur, on pourra me dire, c’est complexe, il y a trop de personnages, certains dialogues sont difficilement compréhensibles parce que les personnages parlent parfois à mots couverts, ils ne disent pas tout ce qu’ils savent, laissant le lecteur dans l’ignorance jusqu’à ce qu’il tombe au détour d’une page sur l’info qui lui manquait.

D’accord, c’est un énorme puzzle dont les morceaux s’emboîtent petit à petit et où l’on rajoute parfois des pièces. Vous pensiez avoir affaire à un puzzle de 3.000 pièce et bien en voilà 5.000 de plus.  Cette série est faite pour les gens qui aiment les histoires complexes; ceux qui ont aimé la Compagnie Noire  de Glen Cook ne devraient pas être trop dépaysés.

Attention aussi, si vous n’avez pas l’habitude de lire en anglais, attendez une hypothétique traduction ou achetez les deux volumes traduits en français(le deuxième tome ayant été scindé en deux en français, cela fait 3 bouquins) pour comprendre certains termes notamment liés au système de magie.

Ce qui frappe à la lecture, c’est l’ampleur et la cohérence du monde, des puissances énormes s’affrontent mais on n’a pas l’impression que ce soit exagéré, ce la reste crédible. Les personnages ont une réelle présence, les races qui s’affrontent sont  extraordinaires. Ce que je craignais le plus en lisant cette série, c’était une répétition des aventures du même groupe d’aventuriers à travers 7 à 10.0000 pages (le volume 1 fait 728 pages, le 2 – 960 pages et le 3 – 1193 pages dans leur version anglaise) et bien pas du tout, le renouvellement est total à chaque roman. l’auteur nous fait découvrir de nouveaux personnages à chaque fois même si nous retrouvons certains personnages des romans précédents dans des rôles moins centraux. De nouveaux points de vues sont rajoutés à chaque tome.

L’éditeur a malheureusement arrêté la publication de cette magnifique série pour raison de ventes trop faibles. Alors achetez les en français, dopez les ventes pour que la traduction reprenne!!

MISE A JOUR du 03-04-2015 (Donc ceci n’est pas un poisson d’avril), la perspective d’une traduction française se fait jour, sans doute via un crowdfunding voir le commentaire de Ser Garlan/Nicolas Merrien, jetez donc un coup d’oeil sur la page facebook: Livre Malazeen des glorieux defunts : Pour la Publication en francais !!!!

Je vais commencer par le 1er tome, je rajouterai les suivants au fur et à mesure.

Si vous voulez plus de détails sur la série de Steven ERIKSON et la série parallèle, se déroulant dans le même univers mais signée Ian ESSLEMONT, je vous renvoie à l’article très complet sur le site elbakin: http://www.elbakin.net/fantasy/news/Comment-lire-le-cycle-malazeen

1er tome: Gardens of the moon

Malazan-1   Les Jardins de la lune

2ème tome: Deadhouse Gates

Malazan-2   Les portes de la maison des morts-1

3ème tome: Memories of Ice

Malazan-3

4ème  tome: House of chains

House of Chains_0001

5ème tome: Midnight Tides

mtlg

6ème tome: The Bonehunters

The Bonehunters_0001

1er tome: de Ian C. ESSLEMONT: Night of Knives

K,ight Of Knives1

2ème tome de Ian C. ESSLEMONT: Return of the Crimson Guard

Return of the Crimson Guard_0001

7 ème tome: Reaper’s Gale

Reaper's gale2

La conspiration du Loup Rouge – Robert V. S. REDICK

   

Ce livre est le premier livre de Fantasy de Robert Redick et c’est une grande réussite. C’est le premier tome d’une quadrilogie (originellement une trilogie).

Le décor de ce roman est d’un abord plutôt classique avec deux empires l’Arqual et le Mzithrin qui se disputent la domination d’Alifros.

L’auteur nous fait suivre les différents protagonistes : Pazel le mousse affligé (vous comprendrez mieux l’utilisation de ce terme en lisant le roman) du don des langues, Tasha fille de l’Amiral Isiq, Hercol qui a enseigné le maniement des armes à Tasha, Sander Ott le maître espion de l’empire de l’Arqual, Ramachni le magicien d’un autre monde qui a pris contact avec Tasha et surtout le Capitaine Nilus Rose à la réputation terrifiante.

Tous ces personnages et bien d’autres finissent par se retrouver embarqués à bord du Chathrand, un gigantesque cinq-mats vieux de 600 ans, pour une mission de paix et cela sous le commandement du capitaine Rose dont certains disent (mais jamais à portée de voix du capitaine) qu’il est fou. Après quelques temps passés en mer, Tasha et ses amis découvrent que l’empire de l’Arqual ne désire en réalité pas la paix. La véritable mission du Chathrand consiste à amener au sein de l’empire Mzithrini, un sorcier Mzithrini déchu qui pourrait rallumer la guerre civile qui faillit détruire cet empire autrefois.

Les personnages sont complexes et humains, leurs sentiments les portent à  des disputes qui ont parfois des conséquences fâcheuses. De nombreuses surprises attendent le lecteur: les Ixchels (sorte d’humains en réduction, hauts d’une dizaine de centimètres), les animaux éveillés (ce sont des animaux qui se sont retrouvés du jour au lendemain doté d’intelligence au sens « humain » du terme, ils sont capables également de parler), plusieurs passagers du Chathrand ne sont pas ce qu’ils paraissent être…

Mais le personnage le plus intéressant du roman c’est, à coup sur, le Chathrand lui-même, véritable ville flottante avec ses coins et recoins, son Histoire et ses histoires…
Embarquez pour une aventure passionnante qui n’est pas sans rappeler l’ile au trésor…
Ma note personnelle:  17/20
Voir aussi le tome 2: Tempêtes

Sauvons le régiment perdu

Les Editions Bragelonnes ont décidé d’arrêter la traduction et la publication du régiment perdu après avoir fait paraître les 4 premiers tomes(ralliement, rassemblement, revanches et riposte) en Grand format et avoir réédité les 3 premiers tomes en poches et ceci pour des raisons économiques (ventes trop faibles).

Cette excellente série mérite le détour, l’action y est constante et toujours excellente. William R. Forstchen est professeur d’Histoire et spécialiste de la guerre de sécession. Il connaît donc très bien son sujet.
Pour avoir lu les 9 tomes parus en anglais, je peux vous assurer que la série garde un intérêt réel et qu’on s’attache aux personnages.
Alors pour sauver cette série, une seule solution: ACHETEZ LES ROMANS DEJA PARUS pour convaincre Bragelonne que cette série est viable économiquement.

L’histoire commence en 1865, le colonel nordiste Keane et ses troupes se retrouvent transportés sur un autre monde où les humains servent de bétail à une autre race. L’arrivée des troupes de Keane va bouleverser ce monde féodal. Keane et les siens n’ont pas l’intention de se laisser manger par des barbares. Les yankees ont l’avantage technologique, les hordes ont l’avantage du nombre.

Mon avis sur le Tome 1: Ralliement

      

Je vous met ci-dessous les couvertures des romans qui n’ont pas encore été traduits:

         

A noter un excellent article sur le régiment perdu à cette adresse:

http://wagoo.free.fr/spip.php?article1583

Cold War Hot – Edited by Peter G. TSOURAS

      

Ce livre est une anthologie « What If » (Que ce serait-il passé si…).

Les auteurs évoquent différentes hypothèses concernant des événements de la « guerre froide » qui auraient pu tourner autrement si on avait pris une décision légèrement différente ou si un événement historique ne s’était pas produit.

Les différentes histoires de ce recueil uchroniques sont:

1. First Blood – Michael R. Hathaway (Berlin 1948)
2. The Pusan Disaster – James Arnold (Corée 1950)
3. Vietnam – Paddy Griffith (Vietnam 1963)
4. To The Brink -John D Burtt (Moyen-Orient 1967)
5. Another Savage War of Peace – Sean Maloney (Quebec 1968)
6. A Fraternal War – Forrest R. Lindsey (Guerre Sino-Soviétique en 1968)
7. To Go Boldly in Amongst Them – Kevin F. Kiley (L’invasion du Nord-Vietnam en 1970)
8. Fire and Ice – Wade G. Dudley (Affrontement entre la 6ème flotte US et la Fifth Eskadra soviétique en méditerranée en 1973)
9. Afghanistan – David C. Isby (Victoire Soviétique en 1984)
10. Red Lightning – The collapse of the Red Army (Affrontement entre l’Otan et le Pacte de Varsovie en 1989).

Il s’agit de courts récits (une vingtaine de pages en général) au cœur de l’action. Les auteurs nous font partager les décisions alternatives des différents acteurs de l’époque.

Si les récits sont en général crédibles du point de vue militaire (à part la dernière histoire où un officier américain imagine de paralyser les troupes soviétiques en les soulant, les soviets tombant sur des montagnes d’alcool laissées à leur disposition), les analyses politiques m’ont semblé plus douteuses (une rébellion communiste au Québec soutenue par la France?).

Chaque récit débute tout de suite dans l’action mais est suivi d’une partie où l’auteur rappelle ce qui s’est passé dans la réalité. Il y a également une bibliographie et des notes propres à chaque histoire.

C’est un ouvrage intéressant même si les récits sont de qualité inégale (mais n’est-ce pas le lot de toutes les anthologies?)

L’Ange Blond – Laurent POUJOIS

L’Ange Blond est le premier roman « adulte » de Laurent Poujois.

Cette uchronie nous permet de suivre les aventures d’Aurore Lefèvre au cœur d’un empire napoléonien contemporain.

Aurore, commandant dans la Légion Impériale a démissionné suite au fiasco d’une mission où un officier supérieur a envoyé ses troupes au massacre. Elle en a gardé une grande méfiance pour les autorités. Aurore se retrouvé malgré elle embarquée par les forces impériales pour tenter de démasquer les auteurs d’une conjuration qui vise à assassiner l’impératrice Caroline Bonaparte.

Autant le dire tout de suite,  j’ai beaucoup aimé ce roman. l’action y est constante, on ne s’ennuie pas une minute en le lisant et les rebondissements sont nombreux et souvent inattendus.

L’Univers décrit est fascinant et cohérent, les personnages sont intéressants avec des clins d’œil à des personnages historiques (Comme on est dans une uchronie, Adolf Hitler n’est par exemple jamais devenu führer mais on y rencontre un de ses descendants).

Le seul petit bémol me semble être que Laurent peut sans doute encore améliorer la qualité de son écriture. L’univers est magnifique et appelle des suites(j’espère), il y a un petit côté steampunk avec tout un éventail de technologies qui peuvent intriguer au début mais qui deviennent naturelles au fur et à mesure du récit.

Vivement la suite…

Ma note personnelle: 17/20

L’avis de mon ami Marc Van Buggenhout

Published in: on 14 novembre 2010 at 16 h 55 min  Comments (8)  
Tags: , , , , , , ,

Bonjour

Je me suis enfin décidé à créer un blog, non pas parce que je pense que le monde a besoin de mon avis mais plutôt pour donner un coup de pouce à des auteurs que j’apprécie. Si mes articles vous convainquent d’acheter l’un des ouvrages que je commenterai, alors, je considérerai que j’ai atteint mon objectif.

J’espère que vous ne serez pas déçu par les livres que je recommanderai.

Je ne mettrai pas de résumé des ouvrages, en tout cas pas détaillé parce que je préfère vous laisser découvrir les ouvrages par vous-mêmes.

Je lis de la SF et du fantastique depuis plus de 30 ans mais cela ne signifie pas pour autant que mon goût est absolu.

Les notes que je mets reflètent avant tout le plaisir que j’ai eu à lire un ouvrage. Si vous découvrez que je n’ai mis « que » 12 à un ouvrage que vous estimez être un chef d’œuvre, n’en prenez pas ombrage, ce n’est que le reflet de mon avis et si je suis passé à côté de quelque chose d’essentiel à vos yeux, et bien c’est que c’est dû à mon éducation et à mes lectures antérieures.

Il y a 30 ans, on pouvait quasiment acheter et lire tout ce qui sortait en matière de SF et de Fantasy (assez peu développée à l’époque).
De nos jours, il y a tellement de bouquins qui sortent que l’on ne peut qu’essayer de suivre les auteurs qu’on apprécie. Il y a tellement de livres à lire que l’on n’a pas envie de perdre son temps avec des auteurs que l’on n’apprécie pas.

J’ai donc  pour ambition de créer avec le concours de quelques personnes, une liste d’ouvrages que chacun pourra coter pour arriver à déterminer quels ouvrages ont une chance de vous plaire. De sorte que si comme Marc, vous avez aimé Dune et Honor Harrington, vous avez de fortes chances d’aimer Tschaï…

Pour vous donner une petite idée de mes goûts, j’aime : Jack VANCE, Isaac ASIMOV, A.E.VAN VOGT, R.A. HEINLEIN, Roger ZELAZNY, Clifford D. SIMAK, Glen COOK, Steven ERIKSON, Poul ANDERSON, Simon R. GREEN, David WEBER, Philip José FARMER, E.E. DOC SMITH, Jean RAY, David EDDINGS, Michael MOORCOCK, William R. FORSTCHEN, Georges R.R. MARTIN; Henry BEAM PIPER, Gordon R. DICKSON, Jack WILLIAMSON, Edmond HAMILTON, Henry KUTTNER…

En dehors de la SF ou de la FANTASY: Alexandre DUMAS, Conan DOYLE, Maurice LEBLANC, Tom CLANCY
Les livres que je recommande dans le désordre:

01. Dune – Frank HERBERT – cycle
(voir l’article de mon ami Marc sur son blog: http://marcfvb.wordpress.com/2011/02/28/dune-frank-herbert/)
02. Kalvan d’outretemps – Henry BEAM PIPER (Galaxie-Bis)
03. Les Sorcières de Karres – James H. SCHMITZ (CLA)
04. Les princes-démons – Jack VANCE – Cycle
05. La Terre mourante – Jack VANCE – Cycle
06. Lyonesse – Jack VANCE – cycle
07. Fulgur – E.E. DOC SMITH – cycle
08. Le monde du A – A.E. VAN VOGT – cycle
09. Fondation – Isaac ASIMOV – cycle
10. Révolte sur la Lune – Robert HEINLEIN
11. Tschaï – Jack VANCE – cycle
12. Les 9 princes d’Ambre – Roger ZELAZNY – cycle
13. Le monde du fleuve – Philip José FARMER – cycle
14. Les humanoïdes – Jack WILLIAMSON
15. Honor Harrington – David WEBER – cycle
16. Traquemort – Simon R. GREEN – cycle
17. Harry Dickson – Jean RAY – cycle
18. La Belgariade et la Mallorée – David EDDINGS – cycle
19. Les joyaux et les périls – David EDDINGS – cycle
20. Elric – Michael MOORCOCK – cycle
21. Hawkmoon – Michael MOORCOCK – cycle
22. Corum – Michael MOORCOCK – cycle
23. Légende – David GEMMEL – cycle « Drenaï »
24. Le seigneur des anneaux – J.R.R. TOLKIEN – cycle
25. Les fabriquants d’arme – A.E. VAN VOGT – cycle
26. Au Carrefour des Etoiles – Clifford D. SIMAK
27. La compagnie noire – Glen COOK – cycle
28. Les portes de la création – Philip José FARMER – cycle

Parmi mes découvertes de ces dernières années:

En Fantasy: Brandon SANDERSON (Rien à voir avec Richard)

En policier victorien: Robert BARR, Richard MARSH, Grant ALLEN, Fergus HUME, Louis Joseph VANCE, Headon HILL…

Parmi les bouquins que je n’ai pas aimé:

L’assassin royal de Robin HOBB
L’épée de vérité de Terry GOODKIND
La flotte perdue de Jack CAMPBELL
Le pistolero de Stephen KING
La saga des sept soleils de Kevin J. ANDERSON

%d blogueurs aiment cette page :