Nights of Villjamur – Mark CHARAN NEWTON

Alors qu’une ère de glaciation commence sur l’empire de Jamur, les habitants de l’empire essayent de se réfugier dans les villes et principalement dans la capitale: Villjamur. Outre ce problème, l’empire se trouve confronté à de mystérieuses attaques. Même les troupes d’élites de l’empire accompagnées de magiciens subissent des revers inattendus.

Lorsque l’empereur devenu fou se suicide, le commandant Bryn, chef de la garde de nuit est envoyé chercher Rika, la fille de l’empereur qui doit succéder à ce dernier. Lors de ce voyage, Bryn et ses hommes sont confrontés à des morts vivants, ces derniers se révèlent très difficiles à vaincre, ne cessant de combattre que lorsqu’ils ont été réduits en très petits morceaux.

Pendant ce temps, un jeune homme, Randur Estevu se présente au Palais, ayant été invité comme professeur de danse de la deuxième fille de l’empereur: Eir. Alors que Rika apprend à gouverner et sa sœur à danser, le chancelier Urtica manigance pour s’emparer du pouvoir…

Ce roman comprend de nombreux éléments intéressants: Complots multiples, système de magie original basé sur l’utilisation d’artefact, personnages complexes et non dépourvus de faiblesses mais pourtant, en cours de lecture, mon intérêt à diminué au point que j’ai entamé et terminé deux autres bouquins avant d’achever celui-ci.

Ma note personnelle: 13/20

Publicités
Published in: on 30 mars 2011 at 16 h 25 min  Laisser un commentaire  
Tags: , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2011/03/30/nights-of-villjamur-mark-charan-newton/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :