Le Fantôme Mène l’Enquête – Robert BARR

Le fantome mene l'enquete

William Brenton a organisé une fête de Noël en invitant 24 amis à diner (ou souper pour les belges). Ne se sentant pas très bien, il monte s’allonger un peu, laissant son épouse s’occuper de leurs invités. Ne se sentant toujours pas mieux, William se couche. Il se réveille un peu plus tard et, se sentant mieux, va s’asseoir dans un fauteuil. C’est alors qu’il constate avec stupeur qu’il est également toujours couché dans son lit, avec un visage fort gris. Persuadé qu’il est en plein cauchemar, il essaie de se réveiller mais rien à faire. Les minutes puis les heures passent. Lorsque son épouse vient se coucher, dans le noir pour ne pas réveiller son mari, elle ne s’aperçoit de rien.

Ce n’est qu’en se réveillant au petit matin que Madame Brenton constate le décès de son mari. A ce moment une personne apparaît à William Brenton et lui explique qu’il est mort et qu’il ne peut dès lors plus entrer en contact avec les vivants. Il devrait essayer de s’habituer à son nouvel état et ne plus s’occuper des affaires des vivants, après tout s’il tient tant à son épouse, il la retrouvera lorsque celle-ci décèdera à son tour. William doit bien admettre l’évidence, il est désormais un fantôme et ses tentatives pour parler aux vivants ne sont pas concluantes.

Mais William ne peut se résoudre à rester à l’écart et encore moins lorsqu’il apprend que son décès n’avait rien de naturel mais qu’il a été empoisonné. Le premier fantôme qu’il a rencontré le met alors en contact avec un autre fantôme qui lui n’a pas renoncé à tenter de communiquer avec les vivants.

Le fantôme mène l’enquête est un petit chef d’œuvre d’humour satirique d’une étonnante modernité, on y voit des fantômes « à la Dickens » et on n’y aborde cependant en aucun cas le point de vue de la religion, pas de questions sur la paradis ou l’enfer. Les fantômes existent, et une fois le fait accepté, on se concentre sur les interactions possibles entre le monde des fantômes et le notre et sur les avantages du monde des fantômes (déplacement instantané, contact immédiat avec la personne à laquelle on pense).

Ce court roman de 1896 aurait aussi pu s’intituler les fantômes mènent l’enquête, vous comprendrez pourquoi en le lisant. C’est encore une fois une belle découverte que ce roman de Robert Barr (Éditeur important de son époque quand on voit les auteurs publiés dans la revue qu’il dirigea) et j’espère que la collection baskerville publiera d’autres ouvrages de cet éditeur et romancier. Je suis particulièrement curieux de découvrir son « In a Steamer Chair and Other Stories ».

A noter que la notice biographique de Jean-Daniel Brèque éclairera le lecteur sur le choix des « héros » de ce récit.

Ma note personnelle : 17/20
Le fantôme mène l’enquête
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce court roman peut être acheté sur Amazon à l’adresse suivante: http://www.amazon.fr/Le-Fant%C3%B4me-M%C3%A8ne-lEnqu%C3%AAte-ebook/dp/B007E2YLOI/ref=sr_1_17?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1359205063&sr=1-17

On peut également acheter cette oeuvre au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-212

ou sur le site de Kobobooks voire sur celui de la FNAC

Ce roman est la pièce principale en version « papier » de l’anthologie « Fantômes et assassin » : http://www.riviereblanche.com/fantomes.htm

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

 

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2013/01/26/le-fantome-mene-lenquete-robert-barr/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. […] Le fantôme mène l’enquête Un passager encombrant Le sablier La vengeance du mort Le prisonnier du Pacha […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :