En Mission – David WEBER

En Mission T1_0001   En Mission T1_0002

En Mission T2_0001   En Mission T2_0002

Après la bataille décisive entre le Royaume stellaire de Manticore et la république de Havre où Manticore n’a dû son salut qu’à l’arrivée inopinée de la 8ème flotte de la duchesse Harrington (Voire Coûte que Coûte), le royaume stellaire est toujours en situation difficile.

Certes, la guerre avec Havre a basculé de façon brutale grâce à l’avantage technologique des nouveaux missiles de Manticore et surtout à son système de guidage ultraluminique mais la situation a dégénéré dans le système de Talbot et un affrontement avec la Ligue solarienne pointe à l’horizon.

Manticore ne peut se permettre un affrontement sur deux fronts. C’est pourquoi la duchesse Harrington débarque dans le système mère de Havre à la tête de la huitième force et demande l’ouverture immédiate de négociations de paix.  Ces négociations même sous la menace, s’annoncent cependant bien parce que la Reine de Manticore a accepté d’offrir des conditions honorables. Il faudra néanmoins vaincre les réticences des opposants au traité.

C’est pendant ces négociations que Mesa frappe. L’opération « baie des huîtres » est déclenchée et provoque la destruction de la quasi-totalité des infrastructures  de production de Manticore et de Grayson, laissant le royaume stellaire et son plus proche allié dans l’incapacité de produire de nouveaux vaisseaux, de réparer les vaisseaux endommagés mais surtout de produire les nouveaux missiles. Manticore devra se contenter des vaisseaux et missiles déjà produits pour affronter la ligue solarienne.

D’autant plus qu’à l’annonce de l’attaque surprise sur Manticore, la ligue solarienne décide d’envoyer une nouvelle flotte de guerre qui forte de ses 400 supercuirassés devrait, selon les dirigeants solariens, pouvoir facilement vaincre les restes de la flotte de Manticore. Les analystes solariens estimant que pour pouvoir effectuer de tels dégâts, la mystérieuse flotte assaillante, quelle qu’elle soit a surement détruit la majeure partie des défenses orbitales de Manticore.

Que dire de ce nouveau roman ? On commence à sentir la fin de la série. , . On commence à distinguer les fils de l’intrigue finale et à deviner ce qui va se passer à la fin.

Ce n’est surement pas le meilleur roman de la série et les justifications des dirigeants solariens commencent à devenir particulièrement difficiles à avaliser. Autant on peut se tromper une fois, deux fois… autant l’aveuglement des dirigeants devient peu crédible. De plus, de nombreuses infos sont redondantes avec ce que les romans de la série parallèle « L’Univers d’Honor Harrington » nous ont révélé (Je recommande toutefois de lire les 4 romans de cette série : « L’ombre de Saganami, « l’ennemi dans l’ombre »,  entre « coûte que coûte » et « en mission » pour ne pas apprendre des événements avant de les lire en détail..

En bref, on espère un réveil d’intérêt pour les derniers volumes de la série puisque le tome suivant (L’orage gronde) n’est pas encore le dernier mais il ne faudrait pas non plus que cela s’éternise.

Ma Note personnelle : 14/20
En Mission – David WEBER

Editeur : L’Atalante, 2 tomes(environ 800 pages)

Publicités
Published in: on 28 avril 2013 at 10 h 55 min  Comments (5)  
Tags: , , , , , ,

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2013/04/28/en-mission-david-weber/trackback/

RSS feed for comments on this post.

5 commentairesLaisser un commentaire

  1. Bonsoir. En effet, on devine la fin de l’histoire avec l’éclatement de la Ligue Solarienne et la collision frontale entre manticore et ses nouveaux alliés contre Mésa mais il faudra encore 3 a 4 tomes pour venir a bout de ce conflit galactique.

    • Oui parmi les questions que je me pose encore, il y a par exemple la question de savoir si un autre (ou plusieurs autres) membre du gouvernement solarien est(sont) à la solde de Mesa (ou dirigé en sous-main par Mesa) ou encore la question de savoir si des solariens feront un coup d’état pour se joindre aux adversaires de Mesa (puisque apparemment, quelques officiers subalternes tentent de faire comprendre à leurs supérieurs qu’il y a anguille sous roche).

      • Il y a des passages sur les romans précédent indiquant qu’une bonne douzaine (je ne me souvient plus du chiffe exact) de dirigeants planétaire sont des agents de Mesa dont les lignés ont infiltré depuis des générations les dites planètes. Des journalistes influent s’opposant officiellement a l’esclavage génétique sont eux même des Mesans… Cela plus leur drogue permettant de manipuler les gens fait que tout le monde est suspect.

        • Qui plus est, si je me souviens bien, l’un des journalistes les plus influents et considérée comme relativement « neutre » ignore qu’elle est issue d’une lignée alpha. Donc, si en plus des agents actifs et dormants, il y en a qui ne sont même pas conscients de leur origine mésane…

  2. Le tome suivant, « l’orage gronde », toujours vendu en 2 volumes pour vous faire dépenser un maximum, est intéressant avec l’état de guerre effectif entre Manticore/Havre Vs ligue Solarienne. La drogue de contrôle a encore fait des victimes en déclenchant une bataille ou la flotte Solarienne envoyé a Manticore se fait atomiser…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :