Angels of Vengeance – John BIRMINGHAM

Angels of Vengeance

Alors que le président Kipper a vaincu les terroristes à New York, la situation reste très difficiles pour les survivants des Etats Unis d’Amérique. Le général Blackstone, gouverneur du Texas continue d’étrangler financièrement l’Etat fédéral en refusant de verser sa part de l’impôt fédéral alors qu’il dirige la partie la plus riche de ce qui reste des Etats-Unis.

Pendant ce temps, Cesky poursuit sa vendetta contre tous ceux qui l’avaient abandonné au Mexique . Miguel Peiraro meurt écrasé par une voiture, Jules et le Rhino en fuite en Australie, sont victimes de tentatives d’assassinat.

Trop, c’est trop, les anges de la vengeance sont lancés : Sofia Peiraro pensant que son père a été assassiné par des hommes à la solde du général Blackstone , décide de se rendre au Texas pour liquider le gouverneur. Kathleen se rend également au Texas pour vérifier si les allégations liant Blackstone et Al-Bana sont vraies et Jules, après avoir échappé aux tueurs de Cesky parviendra, avec l’aide de ses amis ex-ghurkas, à mettre la main sur celui qui dirige les tentatives d’assassinat pour Cesky.

 Ce troisième tome de la série est tout à fait dans la suite logique des précédents. Il y a beaucoup d’action, on ne s’y ennuie pas mais il manque à mon avis un but. On a bien l’impression de vivre dans ce monde post apocalyptique mais on n’a toujours aucune explication sur la nature de la catastrophe et apparemment, personne n’en recherche l’origine. Je trouve particulièrement courageux de la part de toutes ces personnes de s’installer sur les lieux de la catastrophe sans savoir si celle-ci ne va pas se reproduire.

Ma note personnelle: 16/20

Les anges de la vengeance – John Birmingham

Edition Kindle

L’avis d’Eumène de Cardie: http://notesdeumene.wordpress.com/2012/06/17/john-birmingham-angels-of-vengeance/

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2013/05/25/angels-of-vengeance-john-birmingham/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. […] Le blog uchronique de Daidin […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :