Le Loup Solitaire – Louis Joseph VANCE

1893 – Le petit Marcel, âgé de 4 ans  est abandonné aux bons soins des propriétaires de l’hôtel Troyon. Ses nouveaux parents ne s’occupent pas particulièrement de lui. Si Madame Troyon le laisse aller à l’école, c’est juste pour ne pas avoir d’ennui avec la police et pour ne pas que l’on puisse penser qu’elle ne s’occupe pas de cet enfant. Celui-ci vit cependant dans des conditions modestes, devant se satisfaire de dormir dans un modeste cabinet froid et sombre, faisant office de boudoir de Madame Troyon.

Ayant appris à lire, Marcel lit tout ce qui lui tombe sous la main : livres, journaux ou hebdomadaires le plus souvent abandonnés par les clients de l’hôtel. Le reste du temps, il le passe à essayer de passer inaperçu pour éviter que les bonnes ne se plaignent de l’avoir dans les jambes alors qu’elles doivent travailler.

Marcel est utilisé comme marmiton, il sert aussi les clients à table (sans recevoir de salaire pour ces activités). Sans revenus, il s’essaye au vol sur les clients de l’hôtel avec un certain succès. A 15 ans, s’étant fait prendre sur le fait par un client, Marcel ne se démonte pas et fait remarquer au client en question, un Irlandais répondant au nom de Bourke, qu’il ne lui a pas échappé qu’après certains vols audacieux commis à Londres, ce client descendait dans les jours suivants à l’hôtel Troyon.

Bourke, séduit par la perspicacité et la personnalité de Marcel décide de l’emmener avec lui et de le former à devenir un cambrioleur professionnel.

Plusieurs années après, Marcel devenu Michaël Laynard est revenu en France après la mort de Bourke. Grâce à l’éducation qu’il a glané dans les livres et que Bourke a pris soin de compléter, il parle plusieurs langues et a développé de multiples dons. Il a ses entrées dans le grand monde alors que tout le monde ignore qu’il est aussi ce célèbre cambrioleur connu comme le « loup solitaire ».

Mais le loup solitaire est devenu la cible d’une bande qui, par dérision semble t-il s’est donné le nom de « la meute ». Un loup solitaire contre une horde sauvage. Qui pourra le sortir de ce mauvais pas? Personne?

Ce roman de Louis Joseph Vance m’a d‘abord fait penser aux misérables de Victor Hugo par le côté enfant abandonné aux mains d’un couple d’hôteliers peu scrupuleux (est-ce un hasard d’ailleurs si parmi les nombreux livres que Marcel a lu, le seul que nous cite l’auteur est justement « les misérables » que Marcel a lu à onze ans). Bon, Marcel est mieux traité que Cosette, il ne subit pas autant d’actes de malveillances, on peut plutôt parler d’indifférence à son égard.

Ensuite, on imagine que l’on va partir sur un récit de gentleman cambrioleur comme Arsène Lupin mais des événements vont changer le destin de Marcel/Michaël et le récit finit un peu comme un épisode des brigades du Tigre avec poursuites en voiture et en avions du début du 20ème siècle.

Les personnages sont crédibles de par leurs faiblesses mêmes. Michaël est orgueilleux, ce qui le pousse à faire des erreurs, il est humain aussi lorsqu’il est saisi par le froid et ne peut ouvrir le feu depuis l’avion dans lequel il se trouve sur l’avion qui le poursuit. Nous ne sommes pas face à un super héros.

Le seul bémol que je mettrais sont que certains dialogues ou certaines réactions des personnages peuvent nous sembler difficiles à comprendre même s’ils étaient sans doute normaux pour l’époque.

Au total un excellent roman à la croisée du roman policier et du roman d’aventure.

Ma note personnelle : 16/20
Le Loup Solitaire (The Lone Wolf) – Louis Joseph VANCE
Collection e-baskerville
Traduit par Théo Varlet & Louis Postif, revu par Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce roman peut être acheté sur Amazon à l’adresse suivante: http://www.amazon.fr/Le-Loup-Solitaire-ebook/dp/B00C4HERRO/ref=sr_1_49?s=books&ie=UTF8&qid=1369672890&sr=1-49

On peut également acheter cette œuvre au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-241

ou chez Kobobooks

Ou sous format papier grand format chez « Rivière Blanche »: http://www.riviereblanche.com/loupsolitaire.htm

Egalement disponible en version Poche dans la collection « Helios » des moutons électriques et à la FNAC

Les autres tomes de la série :

Le Loup Solitaire, vol. 2 : Faux Visages [The False Faces]

Le Loup Solitaire, vol. 3 : Masques Rouges [Red Masquerade]

Le Loup Solitaire, vol. 4 : Noirs Diamants [Alias the Lone Wolf]

Le Loup Solitaire, vol. 5 : Double Dupe [The Lone Wolf Returns]

La collection Baskerville dispose maintenant de son propre Blog

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2013/05/27/le-loup-solitaire-louis-joseph-vance/trackback/

RSS feed for comments on this post.

4 commentairesLaisser un commentaire

  1. […] Loup Solitaire, vol. 1 : Le Loup Solitaire [The Lone […]

  2. […] Loup Solitaire, vol. 1 : Le Loup Solitaire [The Lone […]

  3. […] Loup Solitaire, vol. 1 : Le Loup Solitaire [The Lone […]

  4. […] Loup Solitaire, vol. 1 : Le Loup Solitaire [The Lone […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :