Curios – Richard MARSH

Curios

Monsieur Pugh et Monsieur Tress sont deux collectionneurs de Curios. Un curios (raccourci de curiosity) est un objet de collection, particulièrement rare ou fascinant.

Ce recueil de nouvelles contées tantôt du point de vue de monsieur Pugh, tantôt de celui de Monsieur Tress nous permet de suivre leurs aventures dans l’acquisition ou la défense de curios tels qu’une pipe hantée, un phonographe ayant enregistré les détails d’un meurtre, un cabinet précieux d’André-Charles Boulle (voir à ce sujet: http://www.chateauversailles.fr/l-histoire/versailles-au-cours-des-siecles/construction-du-chateau/andre-charles-boulle-1642-1732 ), une icône sans valeur apparente, un casse tête en bois, un « œuf de grand pingouin » ou une bague ayant appartenu à Lucrèce Borgia…

Monsieur Pugh considère que la collection de Monsieur Tress n’est qu’un ramassis d’objets sans valeur et ne peut être comparée à sa propre collection qui elle ne renferme que des objets de grande valeur. Monsieur Tress a d’ailleurs le même avis, sa propre collection contient des objets inestimable (il en veut pour preuve que Monsieur Pugh a tenté de lui volé sa pipe la plus précieuse – ce dernier affirmant l’avoir glissé par inadvertance dans sa poche avant de l’avoir recouverte de son mouchoir) alors que la collection de Monsieur Pugh ne contient que des babioles sans valeur.

Outre ces deux honorables gentlemen, amis d’enfance et ennemis intimes depuis qu’ils se sont mis à collectionner les curios, nous rencontrerons également d’autres collectionneurs également prêt à faire taire leurs scrupules pour pouvoir mettre la main sur un objet unique.

Nous découvrirons au cours de ces nouvelles que Monsieur Tress comme Monsieur Pugh sont près à tout pour filouter leur prochain et encore mieux, leur collègue. Si au départ Monsieur Pugh semble être le plus malhonnête des deux, on s’aperçoit bientôt que Monsieur Tress ne vaut pas mieux que lui puisque lui aussi glissera par inadvertance dans sa poche un objet appartenant à son confrère.

Une belle réussite que ce recueil de nouvelles. Toutes les nouvelles ne relèvent pas du genre fantastique (certaines, un peu à l’instar des nouvelles de Jean Ray, semblent relever de ce genre avant que l’on ne découvre un élément logique qui enlève cet aspect fantastique). J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce recueil où les personnages, par leurs travers,  font un peu penser à ceux de Dickens et où l’humour est omniprésent.

Ma note personnelle : 17/20
Curios – Richard Marsh.
Collection e-baskerville
Edition Kindle

Ce recueil peut être acheté sur Amazon à l’adresse suivante : http://www.amazon.fr/Curios-Richard-Marsh-ebook/dp/B007E3FO6Q/ref=sr_1_2?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1388423753&sr=1-2&keywords=curios+richard+Marsh

On peut également acheter cette œuvre au format epub à l’adresse suivante:  http://www.moutons-electriques.fr/livre-213

Ou sous format papier chez « Rivière Blanche »: http://www.riviereblanche.com/curios.htm

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2013/12/30/curios-richard-marsh/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :