Le destin du Hollandais volant – George GRIFFITH

Wendigo 1_0001   Wendigo11

Rencontrer le « hollandais volant », le bateau maudit  du capitaine Vanderdecken (Celui-là même qui nous est montré dans « Pirates des Caraïbes » mais avec comme capitaine Davy Jones) cela porte malheur, n’importe quel marin pourra vous le dire (enfin c’est ce que l’on raconte parce quasiment personne n’a survécu à la rencontre).

Alors quand un marin prétend non seulement avoir croisé ce navire fantôme mais en plus en connaître le destin, le récit en vaut surement la peine. Et quand on apprend qu’un passager qui, selon l’équipage, portait la poisse a été  abandonné au Capitaine Vanderdecken, le récit glisse dans l’horreur.
Une nouvelle courte mais excellente qui sent bon les embruns et qui vous fera frissonner en songeant au malheureux qui se retrouvent à bord du Hollandais volant seul vivant parmi les morts.

Ma note personnelle:16/20
Le destin du hollandais volant – George Griffith
In Wendigo N°1

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2014/02/25/le-destin-du-hollandais-volant-george-griffith/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :