Black Eagle Force – Eye of the Storm – de Buck STIENKE et Ken FARMER

BEF

 

 

Mike Herman inspecte son Ranch situé à proximité de la frontière mexicaine, lorsqu’il tombe sur deux hommes en train de dépouiller une douzaine de cadavres. Une fusillade s’en suit où Mike tue les deux hommes. Il ne sait pas encore qu’il vient de tuer deux membres du clan des Tres Locos (reconnaissables au triple LLL tatoué sur leur corps).

Lorsque les autres membres de la bande s’aperçoivent que leurs associés ne sont pas revenus, ils envoient des renforts.

La situation s’envenime, Mike et son père sont des ex-marines, ils ont un petit arsenal dans leur ranch, y compris des fusils qui peuvent tirer des balles de calibre .50, capables de percer un blindage léger. La sœur de Mike a un diplôme d’ingénieur et a fabriqué un fusil magnétique qui permet d’envoyer des projectiles à grande vitesse, faisant ainsi d’énormes dégâts.

De son côté, Louis Torrejon, le chef de la bande des LLL, furieux de se voir ainsi défier, fait appel à un colonel de l’armée mexicaine à qui il loue l’utilisation de deux transports de troupes M113 ainsi que des soldats qui les accompagnent.

Malgré leur armement, les texans semblent complètement surclassés quand apparaissent soudainement de drôle d’engins mi-avions, mi hélicos, (il s’agit en fait de M600, avions légers dotés de capacités de décollage et d’atterrissage vertical – voir photos ci-dessous) qui prennent à partie les mexicains.

M600:

army_skycar   M600

Mike reconnaît dans le commandant des secours, Dare Philips, un ancien camarade de combat. Celui-ci, impressionné par les actions défensives des Herman, propose à Mike et à sa sœur de rejoindre son organisation, la Black Eagle Force. La BEF a été formée sous Ronald Reagan pour intervenir partout où les agences gouvernementales ne pouvaient pas intervenir officiellement. Son équipement est financé de façon officieuse et son équipement a été régulièrement mis-à-jour.
Ses membres sont tous d’anciens militaires appartenant à toutes les branches de l’armée, de la marine et de l’USAF.

Mike et sa sœur acceptent de rejoindre l’équipe, lui en tant que pilote et elle en tant qu’ingénieur mécanicien pour installer une version lourde de son fusil magnétique sur les M600 et M200 de la BEF à la place de la Gatling.

Les appareils utilisé par la BEF, outre un Galaxy C5M, sont en effet essentiellement des M600/A équipés d’une mitrailleuse Gatling 7,62, de deux missiles air-sol Hellfire, de deux PAASM (Precision Attack Air to Surface Missile)et de 4 AIM 92 Stinger ( missiles à détection de chaleur). Ils sont en outre totalement rééquipé en matière d’avionique, recouverts de plusieurs couches du revêtement utilisé sur les chasseurs furtifs F117, et le cockpit, l’avionique et les moteurs sont protégé par un blindage « dragonskin ».

Lors de l’attaque du ranch des Herman, des communications ont été interceptées par les agences gouvernementales entre Luis Torrejon et Javier Cojone, un mexicain qui s’est enrichi via des trafics en tout genre et notamment le trafic d’armes. Les conversations portaient sur la livraison par les LLL de deux armes nucléaires de faible puissance (apparemment les mêmes que celles évoquées dans le roman d’Andy FARMAN).

Javier Cojone est un criminel qui est depuis longtemps dans le collimateur des américains mais il jouit de la protection du gouvernement mexicain. De plus, fou d’antiquités maya, il réside sur une île qui abrite une pyramide Maya qu’il a aménagé en résidence. Cette île a été fortifiée et est protégée contre les attaques aériennes notamment par deux canons antiaériens ZSU 23-4 et par un lance-missile SA15-Gauntlet.

ZSU 23-4:

 ZSU-23-4-latrun-4

SA15-Gauntlet

 sa15

Un travail pour la BEF!!!

Bon, on n’est pas dans un roman gauchiste, les auteurs affirmant haut et fort leur patriotisme…, ils font dire à leurs héros qu’ils regrettent de devoir respecter les règles d’engagement parce qu’elles coûtent des vie, on autorise une organisation para-militaire à opérer aux EU mais aussi à l’étranger tout-à-fait officieusement, l’administration est encore une fois responsable de tous les maux…

Ceci dit, ce n’est pas aussi grave que dans le roman de Jeff HEAD mais beaucoup plus marqué que dans ceux de Tom Clancy par exemple.

Sinon, l’action est constante et pas mal écrite, même si les auteurs ont tendance à répéter un peu trop certaines constantes techniques (la vitesse des projectiles par exemple). Les engins sont originaux et pas trop éloignés de ce qui existe.

Un roman d’action ma foi assez distrayant même si la première partie (l’attaque du ranch par les LLL) est un peu longue.

Ma note personne 15/20
Black Eagle Force – Buck STIENKE et Ken FARMER
Edition Kindle

A noter le site web consacré à la série: http://www.blackeagleforce.com/

ou un blog consacré à la série: http://blackeagleforce.blogspot.fr/

Une interview des auteurs en deux parties sur youtube:

http://www.youtube.com/watch?v=CaG0sVGdxao
http://www.youtube.com/watch?v=nJhTnxCAfOo

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2014/05/07/black-eagle-force-eye-of-the-storm-de-buck-stienke-et-ken-farmer/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 commentairesLaisser un commentaire

  1. Mais où vas-tu dénicher des machins pareils ??? Il faut quand même savoir que cela existe

    • Eheh je les élève en batterie….

      Non en fait je regarde sur amazon ou sur goodreads ce que les gens qui ont acheté les mêmes bouquins que moi ont acheté d’autre. Après, il faut essayer de lire les commentaires et de faire la part des choses entre les commentaires de fans qui sont parfois too much (je prends souvent l’exemple du bouquin de Jeff Head parce que là, tous les sympathisans du tea party ont dit que ce bouquin était extraordinaire uniquement parce qu’il défendait toutes leurs thèses).

  2. Bizarre, l’histoire se passe après la guerre en Europe ? Encore des bouquins pour les fans du 2e amendement 🙂

    Sinon, on a bien vu avec le kidnapping à Benghazi d’un terroriste et la liquidation de Ben Laden au Pakistan que les FS US peuvent intervenir sans approbation dans un pays sans approbation du gvt du dit pays.

    • On a eu une guerre mondiale avec usages d’armes nucléaires et chimiques et le gvt américain face à une menace de terrorisme nucléaire n’oserait pas faire pression sur le Mexique pour qu’il lache un criminel ? Pas crédible…

    • Euh pourquoi tu parles de la guerre en Europe? Tu ne mélanges pas deux romans?

  3. Euh, zut, lu trop vite en effet…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :