Armageddon’s Song Volume 2 – Advance To Contact – Andy FARMAN

Armagedon2

Alors que les russes envoient leurs sous-marins intercepter le premier convois de renforts américains pour l’Europe, les américains décident de faire exploser 6 bombes nucléaires sous l’eau  ce qui provoque l’évaporation de millions de litres d’eau et la destruction des deux groupes de sous-marins russes qui attendaient le convoi américain.

Pendant ce temps-là, les troupes biélorusses qui espéraient une contre-attaque polonaise sont prises à revers lorsque le gouvernement polonais dont tous les membres ont été forcés (par un chantage sur la vie de leurs familles) à se rallier aux russes, décide de laisser passer les troupes russes avant de se joindre à elles.

Les américains lancent plusieurs opérations visant d’une part à éliminer le premier ministre russe au moyen d’une bombe nucléaire (que Svetlana Vorsoff est chargée d’aller poser près du bunker du premier ministre russe dès qu’elle aura déterminé dans lequel il se cache), d’autre part à neutraliser l’arsenal nucléaire chinois (en détruisant les lanceurs au sol mais aussi, le sous-marin Xia, seul sous-marin chinois  lanceur de missiles balistiques).

Furieux suite à la destruction de ses sous-marins dans l’Atlantique, le premier ministre russe demande à ses amiraux et généraux d’envoyer de nouveaux bâtiments pour arrêter le deuxième convoi de troupes américaines.

La première ligne de défense de l’Otan parvient à détruire le plus gros des vaisseaux soviétiques et à causer de lourdes pertes en avions également (non sans perdre au passage un porte-hélicoptère et plusieurs navires français, polonais ou danois) mais laisse quand même passer plus de vingt sous-marins russes. La deuxième ligne de défense, composée de quelques sous-marins anglais et américains ainsi que d’un groupe anti sous-marins anglais parvient à détruire encore plusieurs sous-marins mais au prix fort puisque tous les vaisseaux de l’Otan sont détruits (le groupe anglais notamment à coup d’armes atomiques). Lorsque les derniers sous-marins parviennent enfin à attaquer le convoi américain, ils lancent de nouvelles armes atomiques, sans s’apercevoir qu’il n’y a aucun vaisseau marchand avec les navires de guerre qu’ils attaquent, l’Amiral américain ayant décider de les faire passer plus au sud avec une escorte minimum.

Pendant ce temps-là, en Allemagne, les troupes de l’Otan ont du décrocher, elles se battent sur l’Elbe où elles s’accrochent comme elles-peuvent, infligeant des pertes sévères aux troupes hongroises. Le général canadien Allain a décidé de faire le meilleur usage possible de son artillerie et n’hésite pas à bombarder largement les troupes russes sans compter les munitions. C’est un pari risqué parce que si les renforts n’arrivent pas, les alliés seront dépourvus de munitions.

Un deuxième assaut aéroporté russe derrière les lignes de l’Otan rencontre bien moins de succès que le premier, les avions de transport russes étant attaqué en cours de route et les parachutistes atterrissent en pleine tempête hivernale (ce temps exceptionnel pour un mois d’avril semble être la conséquence des explosions nucléaires dans l’Atlantique et des millions de litres d’eau vaporisés par les Américains). Les parachutistes russes subissent de lourdes pertes et ne peuvent être secourus parce que les troupes blindées russes n’arrivent pas à percer les lignes de l’Otan à temps. Le général Alontov est tué dans les combats et on saisit sur lui des documents et un CD-Rom contenant apparemment une liste de noms de personnalités avec leur nom de code ainsi qu’un texte en chinois.

Dans le pacifique, la flotte sino-russe avec ses deux porte-avions s’approche de l’Australie sans être détectée. Elle s’apprête à débarquer des troupes qui devraient pouvoir battre les troupes australiennes, ignorant que les américains ont déjà débarqué des renforts.

————————————————————————————————————————————————————

Comme on peut le voir, ce tome deux continue sur le même rythme, les attaques nucléaires ou chimiques ponctuelles continuent, les russes et les chinois continuent à pousser et l’Otan monte en puissance.

Je reste toujours aussi sceptique sur l’usage d’arme nucléaire et/ou tactique pour faire basculer la situation sur un des théâtres de combat, le risque d’escalade me semble bien trop élevé.

Sinon, l’auteur fait disparaître dans ce tome 2 plusieurs personnages dont on pouvait penser dans le 1er tome qu’ils nous accompagneraient jusqu’à la fin du récit comme le général Alontov ou Constantine, on est déjà au 3ème premier ministre anglais et au 2ème chancelier allemand, l’Otan va-t’il s’effondrer politiquement avant d’être battu militairement ?

Les renforts américains et canadiens suffiront-ils à repousser l’armada russe en Europe, c’est ce que nous apprendrons dans les tomes suivants (la série en comporte 5).

Ma note personnelle: 16/20
Armageddon’s Song: Advance To Contact – Andy FARMAN
Edition Kindle

Pour le volume 1: Armageddon’s Song: Stand To
Pour le volume 3: Armageddon’s Song: Fight Trough

Pour le volume 4: Armageddon’s Song: The Longest Night
Pour le volume 5: Armageddon’s Song: Crossing The Rubicon

Le site web de la série: http://andyfarmansnovels.blogspot.fr/

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2014/07/16/armageddons-song-advance-to-contact-andy-farman/trackback/

RSS feed for comments on this post.

11 commentairesLaisser un commentaire

  1. Je signale juste une faute de frappe : …qu’un texte « ne » chinois.

    • Merci Frédéric, j’an ai repéré une autre par la même occasion.

  2. Je note une incohérence avec la réalité, alors que la marine chinoise à plusieurs porte-avions, elle n’a qu’un seul SNLE ? :

    « le sous-marin Xia, seul sous-marin chinois lanceur de missiles balistiques »

    Celui ci est effet l’unique survivant de sa classe – on spécule beaucoup sur un 2e exemplaire qui à coulé dans les années 80 – mais le Type 094 lui succédant est déjà en service aujourd’hui à 2 ou 3 unités (5 prévu par les SR US au total).

    • D’après ce que j’ai lu sur le site d’Andy Farman, le tome 1 a été écrit en 2002 et le tome 2 en 2003 (pour les autres, je ne sais pas), ceci peut expliquer l’incohérence dont tu parles Frédéric puisque d’après wikipedia, le premier type 094 aurait été produit en 2004.

      N’oublie pas qu’un des deux porte-avions chinois est, dans le roman un ancien PA russe réhabilité.

  3. En attendant le retour de la glorieuse Union Soviétique, un xeme conflit s’est rouvert a l’intérieur de ses frontières :

    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=102232

    Pour l’ordre de bataille de ces romans, vu les coupes drastiques qu’ont subit les armées d’Europe depuis 2000 (plus de chars de combat en Belgique et au Pays-Bas et plus que 3 régiments blindés en France), plus la peine d’imaginer des grosses batailles dantesques… Les auteurs devraient décrire des escarmouches entre compagnies pour faire duré le suspense…

  4. […] Pour le tome 1: Armageddon’s Song: Stand To Pour le tome 2: Armageddon’s Song: Fight Trough […]

  5. […] le tome 2:  Armageddon’s Song: Advance To Contact Pour le tome 3: Armageddon’s Song: Fight […]

  6. Je m’aperçois qu’il manque un ) pour fermer la parenthèse sur
    le mauvais temps d’avril.

    • Merci Frédéric, c’est corrigé.

  7. […] le volume 1: Armageddon’s Song: Stand To Pour le volume 2: Armageddon’s Song: Advance to Contact Pour le volume 3: Armageddon’s Song: Fight […]

  8. […] le volume 1: Armageddon’s Song: Stand To Pour le volume 2: Armageddon’s Song: Advance to Contact Pour le volume 3: Armageddon’s Song: Fight Through Pour le volume 4: Armageddon’s Song: […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :