Red Gambit tome 1 : Opening Moves – Colin GEE

The Red Gambit Series 1

Après la capitulation de l’Allemagne, Staline décide de profiter du désengagement des anglo-saxons en Allemagne pour attaquer ceux-ci tant que son armée est mobilisée, ce qui lui assure une supériorité numérique.

Pour ce faire, et en vue d’un assaut début août 1945, plusieurs opérations sont mises en route:

1°) Sabotage du Projet Manhattan (la bombe test n’explose pas et le site d’essai est contaminé).

2°) Alliance avec le Japon, des trains apporteront le matériel de guerre allemand (chars, y compris Tigres et Panthers, canons anti-char, armes de poing, avions…)aux Japonais pour leur permettre de vaincre les chinois et les américains en Chine. L’URSS récupérant un certain nombre de divisions qui auraient dû attaquer le Japon pour les transférer à l’Ouest.

3°) Élimination des prisonniers allemands (cet acte permettant notamment de libérer les troupes chargées de surveiller les prisonniers. Les trains emmenant les corps des allemands massacrés ramenant des troupes vers la frontière.

4°) Organisation d’opérations de sabotage de grande envergure pour mettre le désordre derrière les lignes alliées et pour tenter d’éliminer les généraux alliés.

5°) Les unités de pointes de l’attaque soviétiques seront équipées de matériel américain fourni par le lend-lease afin de semer le doute et la confusion parmi les troupes alliées.

6°) L’Attaque soviétique se déroulera sur l’ensemble du front et non à certains endroits. Une deuxième attaque sera lancée plus tard afin de percer les endroits les plus faibles du dispositif allié.

7°) L’union soviétique utilisera la demi-douzaine de sous-marins allemands type XXI qui est tombée entre ses mains pour perturber les convois de renforts alliés dans l’Atlantique.

8°) Des navires russes, sous couvert de visite amicales, déposeront des mines à l’embouchure de certains ports alliés.

9°) L’aviation alliée devra être neutralisée dès le 1er jour par des attaques aériennes et terrestres massives.

L’ordre d’attaque est fixé pour le 6 août 1945 contre l’avis des officiers supérieurs soviétiques (qui préféreraient avoir un délai de six mois pour renforcer et ré-équiper leurs unités qui ont beaucoup souffert contre les allemands).

De leur côté, les alliés se méfiant des soviétiques ont organisé quatre symposiums où des officiers allemands ayant fait preuve d’une efficacité particulière contre les soviets vont donner des cours sur la façon de battre les rouges. Ces cours seront donnés à des officiers alliés pour le cas où une nouvelle guerre éclaterait.

Ayant appris l’existence des symposiums, Staline décide d’employer une division de parachutistes pour éliminer les participants qu’ils soient alliés ou allemands. Ces attaques auront lieu dès le début de l’offensive soviétique. Certains avions russes devant emprunter l’itinéraire prévu pour une visite d’officiels russes en Angleterre.

Le 6 août, l’attaque soviétique est une surprise quasi complète, les alliés n’ont été prévenu que pendant la nuit précédant l’attaque par des officiers allemands échappés des camps de prisonniers bulgares et une bonne partie des officiers alliés n’y a pas cru. Tout le front allié est enfoncé, plus lentement aux endroits où l’alerte a été prise au sérieux. L’aviation alliée subit de lourdes pertes et les sabotages ont semé le désordre. Parmi les officiers supérieurs, seul le Maréchal Montgomery a été sérieusement blessé.

Les symposiums ont été fortement touchés et de nombreux officiers alliés et allemands ont été tués mais la division aéroportée russe a été quasiment anéantie, seuls quelques soldats ayant pu s’échapper.

Dans le pacifique, les Japonais ont repris l’initiative contre les forces américaines et chinoises, renforcés par des troupes russes que les communistes chinois ont laissé passé pour leur permettre d’attaquer les nationalistes. De plus, des navires russes ont transporté des soldats japonais sur des îles prises par les américains, provoquant la confusion la plus complète, des sous-marin de poche Kaiten ont également réussi à couler plusieurs gros navires américains dont un cuirassé et deux porte-avions.

Kaiten:

Kaiten Type 4 rear view at USS Bowfin Museum- Pearl harbor

Les alliés parviennent à reformer un front mais ils doivent concéder du terrain. Ils rapatrient au plus vite les unités qu’ils avaient renvoyé dans leurs pays d’origine ou dans le pacifique. Ceci ne va pas sans mal à cause de la présence d’une demi-douzaine de sous-marins type XXI allemands sous équipages soviétiques (les soviets ont notamment installé une base de ravitaillement secrète en Irlande avec le concours de l’IRA).

Devant la supériorité numérique des soviétiques, les alliés décident de former un nouveau gouvernement allemand autour de personnalités allemands de tous bords avec Von Papen, Adolf Schärf, Karl Renner, Wilhelm Hoegner, Heinrich von Vietinghoff, Karl Dönitz, Albert Speer, Heinz Guderian, Johann Ludwig… Ce gouvernement allemand sera chargé notamment de reconstruire une armée allemande avec les prisonniers de guerre de la Wehrmacht et le matériel de guerre saisi par les alliés.

Une autre note positive vient d’Espagne, où les espagnols, devant le danger communiste décident de se ranger au côté des alliés, proposant de mettre à disposition des alliés la division bleue (qui a déjà combattu les soviétiques aux côtés des alliés, ainsi que dans un second temps, un corps expéditionnaire de 4 divisions).

Après des combats très durs, les alliés semblent avoir réussi à consolider un front, entre le 11 août et le 13 août, qui s’accroche à plusieurs grandes villes comme Hambourg, Göttingen, Munich.

————————————————————————————————————————–

Cette uchronie sur la 3ème GM ou sur la continuation de la 2ème, chacun jugera m’a semblé assez plausible en tout cas dans la partie stratégique. Personne je pense ne donnerais aux alliés une chance de repousser rapidement une attaque russe en 1945 sans la bombe atomique.

Le déroulement de ce premier tome n’est donc pas du tout illogique en tout cas sur le front occidental. L’alliance avec le Japon, si elle n’est pas évidente de prime abord, peut cependant paraître également logique même si à mon sens, les Japonais n’auraient pas assez de temps pour s’entraîner avec le matériel allemand et si l’efficacité des raids sur les îles reprises par les américains ou les attaques de kaiten m’ont eu l’air un peu surestimées.

Un élément qui manque à mon avis, c’est l’intervention des partis communistes européens. Béria utilise bien ses espions pour déclencher des actions ciblées mais l’auteur par contre ne parle pas d’intervention de partisans communistes alors qu’on sait qu’à la fin de la 2ème GM, de nombreux résistants communistes auraient pu être tentés par un coup de force.

Un bon début donc pour une série en 5 volumes dont 4 sont déjà parus.

Ma note personnelle: 16/20
Red Gambit tome 1 – Opening Moves de Colin GEE
Edition Kindle

Le site de la série: http://www.redgambitseries.com/

Lien facebook sur la série: https://www.facebook.com/groups/RedGambit/

 

Lien facebook sur le tome 1: https://www.facebook.com/groups/165970046885025/

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2014/09/01/red-gambit-tome-1-opening-moves-colin-gee/trackback/

RSS feed for comments on this post.

4 commentairesLaisser un commentaire

  1. Je signale une erreur sur la phrase suivante : la division aéroportée russe a été quasiment anéantie, seuls « que » soldats ayant pu s’échapper.

    • Merci Frédéric, c’est corrigé

  2. Un  »a » en trop dans la phrase suivante :

    Staline décide d’employer une division de parachutistes contre les symposiums… Les attaques auront lieu  »a » des le début de l’attaque soviétique.

    Offensive a la place d’attaque pour éviter un doublé ?

    • Corrigé merci Frédéric


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :