Red Gambit tome 3 : Stalemate – Colin GEE

Stalemate

 

Alors que les Américains et leurs alliés pensaient avoir réussi à stabiliser le front, les soviétiques lancent la troisième partie de leur offensive, trois attaques menées par les première, deuxième et troisième « Banner » sous les commandements respectifs de Bagramyan (1st Baltic Front), Koniev (2nd red banner army of soviet europe)-et Rokossovsky (3rd Red Banner Central European Front).

Les soviétiques ont un atout en main. Ils ont capturé la famille du Colonel Knocke et exercent un chantage sur lui au travers d’un faux officier polonais (en fait un espion communiste infiltré). Ce que les soviétiques ignorent c’est que Knocke a prévenu les alliés de la tentative de chantage et que la photo que les soviétiques ont fourni à Knocke pour prouver qu’ils avaient sa famille a permis l’identification du lieu où sont emprisonnés la femme et les filles de Knocke. Une opération a été montée par un commando SS déposé en hélicoptères Focke Achgelis pour libérer les otages avec l’appui logistique de la Suède (obtenu après que l’OSS ait fourni au chef du contre-espionnage suédois le nom d’un amiral suédois qui fournissait des renseignements aux communistes).

Focke Achgelis:

Focke Achelis

Les attaques soviétiques suivent à peu près le même schéma, des succès soviétiques initiaux contrés par les alliés.

Dans le Nord, à Barnstorf, c’est la destruction d’un pont de chemin fer qui empêche les troupes de Bagramyan de franchir la rivière Hunte.

A Sittard et à Gelen, les parachutistes américains et allemands résistent jusqu’à la contre-attaque nocturne menée par une unité de Panthers accompagnés par des transports de troupes Sd.Kfz. 251/20 équipés de projecteurs infrarouge. Les Panthers étant spécialement équipés pour la vision des rayons infrarouges, la précision permise par ces équipements de nuit provoque des pertes importantes aux soviétiques sans que ceux-ci puissent repérer leurs assaillants.

Sd Fkz 251/20:

251_20

Dans le Sud, les allemands s’enfoncent en Alsace, le plan fourni par Knocke aux soviétiques semblant parfaitement exact jusqu’à une contre-attaque à Ebersheim par les unités de la Légion formées d’ex SS et équipées de chars allemands et par la 16ème brigade blindée américaine.

La dernière partie de l’offensive soviétique, une offensive via le Nord de l’Italie n’a pas encore été déclenchée, en partie parce que ce front a dû céder des ressources et du ravitaillement aux autres armées pour leur permettre de rester opérationnelles et en partie parce que Joukov sent que ce n’est pas encore le moment d’attaquer sur ce front. Les divisions que les alliés ont retiré d’Italie ont été remplacées par des divisions espagnoles. Franco ne s’est pas laissé duper par le faux attentat monté par Beria, du coup si les Italiens ont décidé de se déclarer neutres et de laisser passer les soviétiques, les Espagnols sont eux décidés à se battre au côté des alliés.

A la fin de ce tome Staline remplace Joukov par Koniev en tant que commandant en chef. On ignore encore à ce moment-là le sort de Joukov mais comme il est emmené par des officiers du NKVD, cela ne présage rien de bon pour lui.

Ce troisième tome reste intéressant, malgré l’enlisement vers lequel on se dirige, les deux côtés commencent à accuser de lourdes pertes et les unités se retrouvent mélangées au fur et à mesures que les pertes s’élèvent.

Un des points forts de la série, c’est que les combats sont (à mon humble avis), très bien décrits et assez réalistes. Il n’y a pas de manichéisme, on se prend à soutenir les combattants d’un camp puis de l’autre. Aucun des deux camps ne semble à l’abri d’erreurs, de chefs incompétents ou des dégâts collatéraux provoqués par son propre camp.

Dans ce troisième tome, comme dans les précédents, Colin Gee nous montre aussi en action des véhicules ou des armements qui ont eu peu d’occasions d’être mis en vedette dans notre réalité comme les chars britanniques Comet, les PAK 128mm allemands, les Sd.Kfz. 251/20 ; l’hélicoptère Focke Angelis…

Char Comet:

280px-Comet_tank_1

PAK 128MM:

300px-Krupp_K_44_2

Ma note personnelle: 16/20
Red Gambit tome 3 – Breakthrough de Colin GEE
Edition Kindle

Le site de la série: http://www.redgambitseries.com/

Lien facebook sur la série:https://www.facebook.com/groups/RedGambit/

Lien facebook sur le tome 3: https://www.facebook.com/groups/489399624450677/?fref=ts

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2014/10/20/red-gambit-tome-3-stalemate-colin-gee/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :