The Mercenaries (1950) de henry Beam PIPER

The H. Beam Piper Megapack2

Dans cette nouvelle d’Henry Beam Piper de 1950, les scientifiques indépendants se sont regroupés en équipes de recherche après l’explosion de la première bombe A au Nouveau Mexique et vendent désormais leurs services au plus offrant.

1965, alors que les 4 Grands blocs (Western Union, Fourth Kominterm, Islamic Kaliphate and Ibero-American Confederation que je traduirai par Union occidentale, Quatrième Kominterm, Califat Islamique et Confédération Ibero-Américaine ou Hispano-Américaine) se sont lancés dans la course à l’espace. Duncan mac Leod est à la tête d’une équipe de scientifiques-aventuriers qui tels les Condottiere Italiens de la Renaissance, offrent leurs services aux grandes puissances. Il est chargé avec son équipe de mener la recherche pour cette course à l’espace pour l’Union occidentale. Duncan se trouve confronté à un problème : Son équipe de pointe est gangrénée par un traître qui fournit des renseignements au Quatrième Kominterm. Mais qui est le traître. Si Duncan écarte rapidement son épouse Karen Hilquist, la métallurgiste de génie et Kato Sugihara le jeune japonais sur le point de démontrer un tout nouvel ordre de structures au niveau subatomique (Duncan l’a écarté de la liste des suspects à cause de son éducation dans la voie du Bushido), il n’en reste pas moins plusieurs suspects :

Suzanne Maillard qui en connaît plus sur le rayonnement cosmique qu’aucune autre personne vivante.
Adam Lowiewski, l’un des plus grands mathématiciens vivant selon la plupart des experts et le plus grand à l’en croire.
Sir Neville Lawton, l’expert en électronique.
Heyem Ben-Hillel, le spécialiste israélien de la mécanique quantique et de la mécanique ondulatoire.
Rudolf von Heldenfeld, le spécialiste des courants magnétiques et des champs électromagnétiques.
Farida Khouroglu, la secrétaire du groupe, jeune orpheline turque recueillie par le couple MacLeod (et accessoirement, amoureuse de Kato Suhigara).

Ils forment une excellente équipe qui fait merveille dans un monde affamé de connaissance et de puissance, une équipe qui a notamment créé la Centrale Nucléaire d’Australie Occidentale ou les usines de plutonium Ségovien ou encore l’usine d’extraction chimique d’eau de mer de Porto-Rico. Une équipe qui a parfois du se défendre avec des pistolets, des mitraillettes ou des flasques d’acides mais qui aujourd’hui compte un traître dans ses rangs et ce traître compromet la réputation de l’équipe, il la met aussi en danger parce que le responsable américain de la sécurité n’attend qu’un faux pas pour mettre ce projet sous sa coupe. Il faut donc repérer l’espion et s’en débarrasser discrètement, sans faire de vague.

—————————————————————————————————–

Une nouvelle policière dans un contexte de SF (mais n’est-ce pas le cas de nombreuses nouvelles et romans, on pourrait parler d’uchronie si on considère que le monde n’a pas connu cette évolution animée par des groupes de scientifiques mercenaires et ne s’est pas divisé en quatre blocs), qui est datée, marquée aussi par la guerre froide mais que le talent d’écrivain de Piper rend encore agréable à lire. Elle révèle aussi le côté dur de Piper, son héros n’hésitant pas à régler le problème lui-même, sans état d’âme. Je reviendrai plus en détail sur les « héros » de Piper sur le blog dédié à mon autre projet.

A noter que l’on y retrouve Allan et Blake Hartley, personnages développés dans la première nouvelle de Piper. Blake Hartley est devenu, comme prévu, président des Etats-Unis après être devenu président de « Associated Entreprises » et Allan Hartley est devenu un scientifique renommé dirigeant l’entreprise puis les Etats-Unis dans l’ombre.

Ma note personnelle:15/20
The Mercenaries (1950) de Henry Beam Piper in The H. Beam Piper Megapack: 33 Classic Science Fiction Novels and Short Stories.
Edition Kindle.

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2015/01/20/the-mercenaries-1950-de-henry-beam-piper/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :