Red Gambit Tome 5: Sacrifice – Colin GEE

Impasse

Ce cinquième tome de la série de Colin Gee, voit les alliés lancer leur première contre-offensive. Afin de préparer le terrain, les alliés lancent l’opération Heracles à la fin mars 1946, au sortir d’un hiver particulièrement long et rude.

Cette opération vise à décapiter les têtes de l’Hydre en bombardant les quartiers généraux soviétiques au moyen de bombes Tallboy et Grand Slam. Heracles est subdivisée en dix sous-attaques et pendant cette opération, la moitié du stock des Tallboy et les deux tiers du stock de Grand Slam sont utilisées sur les quartiers généraux suivants (je garde les dénominations en anglais, n’étant pas certain de la traduction de certains noms) avec les résultats qui suivent:

Heracles I: « HQ Red Banner Armies of Soviet Europe »: Ecrasé, rendu inopérant, lourds pertes parmi le personnel d’état- major de première ligne, Koniev tué. L’état major devra être complètement reconstitué, Zhukov reprendra le commandement à distance dans l’interim.

Heracles II: « HQ 1St Polar Front » Lourdement endommagé, Alexandrovitch tué, le commandement sera restauré après trois jours.

Heracles III: « HQ 1 St Karelian Front » écrasé, rendu inopérant avec de lourdes pertes parmi l’état-major, Govorov blessé grièvement.

Heracles IV:  « HQ 1st Baltic Front »: Objectif complètement loupé, l’espionnage allié s’est complètement trompé et a bombardé une poste de commandement de secours à la place. Ce sera sans doute le plus gros échec d’Héraclès.

Heracles V: « HQ 1st Red Banner Central European Front ». Poste de commandement complètement détruit avec de lourdes pertes parmi l’état-major de première ligne mais grâce à l’organisation de Malinovsky et à des déploiements de rechange, la chaîne de commandement que ne sera que légèrement perturbée.

Heracles VI: « HQ 2nd Red Banner Central European Front » Gros dégâts et rendu inopérant pendant quatre jours, de lourdes pertes parmi l’état-major. Petrov, commandant temporaire figure parmi les victimes.

Heracles VII: « HQ 3rd Red Banner Central European Front » Dégâts mineurs en général mais dégâts sévères aux infrastructures de communication.Capacité de combat normale restaurée en quatre jours.

Heracles VIII: « HQ 1st Southern European Front » écrasé et rendu totalement, inopérant. Ce front disposait cependant d’un poste miroir qui servait à l’entrainement du personnel de remplacement. Rapidement organisé, il reprit le contrôle en moins de 24 heures. Yeremenko fut légèrement blessé et put continuer ses activités sans interruption.

Heracles IX: « HQ 1st Alpine Front »  Sévèrement endommagé et rendu inopérant, de lourdes pertes parmi l’état-major de première ligne. Chuikov fut légèrement blessé et resta au commandement.

Heracles X:  » HQ 1st Balkan Front » dégâts et pertes légers, incluant Tolbukhin légèrement blessé.

Précédés par ce bombardement et profitant de l’effet de disruption créé parmi les troupes soviétiques, les alliés lancent une grande contre-offensive sur le tout le front et un débarquement en Pologne où les alliés doivent être rejoints par une partie de l’armée polonaise.

Si les armées allées avancent partout pendant un certain temps, les soviétiques se ressaisissent et bloquent les unités alliées l’une après l’autre, notamment grâce à l’intervention de chars T54 en plus grand nombre et à la fin avril, les unités alliées doivent s’arrêter pour se reconstituer. La situation des soviétiques n’est pas brillante, ils ont réussi à stabiliser le front et à empêcher les troupes en Allemagne de rejoindre celles débarquées en Pologne mais ils ont perdu beaucoup de troupes. Où trouver de nouvelles troupes alors qu’ils doivent encore combattre une rébellion en Ukraine.

Bombe Grand Slam:

British_Grand_Slam_bomb 

Bombe Tallboy

 Tallboy bomb

——————————————————————-

Un très bon tome qui n’est pas le dernier comme je le pensais de prime abord. On peut penser en commençant le récit que l’on va voir le rouleau compresseur allié à l’oeuvre mais il n’en est rien et l’on s’aperçoit que si les soviets ont sous-estimé les capacités industrielles alliées, les alliés en revanche ont sous-estimé la capacité de résistance des soviets.

Les soviets parviendront-ils à développer la bombe avant les américains? Qui des alliés ou des soviets parviendra à faire pencher la balance de son côté, nous le saurons sans doute dans le(s) tome(s) suivant(s).

La seule chose que je sais pour l’instant, c’est le titre du tome 6: Initiative.

Ma note personnelle: 16/20
Red Gambit tome 5 – Sacrifice de Colin GEE
Edition Kindle

Le site de la série: http://www.redgambitseries.com/

Lien facebook sur la série:https://www.facebook.com/groups/RedGambit/

Lien facebook sur le tome 5: https://www.facebook.com/groups/181217225398682/

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2015/02/24/sacrifice-colin-gee/trackback/

RSS feed for comments on this post.

6 commentairesLaisser un commentaire

  1. Merci pour ce résumé. Un débarquement en baltique me semble risqué vu la petitesse de cette mer fermée. L’aviation soviétique dans ce roman n’intervient pas ?

    • L’aviation soviétique a été balayée, les soviets sont en train de reconstruire une force aérienne à base de Jets mais ils attendent d’en avoir suffisamment pour pouvoir intervenir efficacement.

      • J’ai donc sauté un épisode 😉

        • C’est la conséquence notamment du piège dans lequel les soviétiques sont tombés dans la baltique (voir tome 4 impasse) alors que leurs forces étaient déjà décimées par les mois de combats précédents.

  2. Sur le forum Air Defense, un intervenant a lu le 6e tome. J’ai mit les liens sur vos articles et demandé s’il s’agit du dernier. Sur le site de l’auteur, on indique l’histoire s’arrête en 1947.

    • Apparemment, l’auteur travaille sur « endgame » et vu le titre, je suppose qu’il s’agit du dernier tome, j’en saurai peut-être plus quand j’aurai lu le 6ème.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :