To Defend The Earth – William STROOCK

To Defend the earth

Deux vaisseaux spatiaux de plusieurs kilomètres de long ont été repérés se dirigeant vers la Terre alors qu’ils en étaient encore éloignés de 11 ans. Le temps passant, on a détecté accrochés aux flans de ces vaisseaux, 16 vaisseaux plus petits (environ 400m chacun) sur chaque côté de chaque vaisseaux  (donc 64 vaisseaux en tout). Le doute n’est plus permis, ce n’est pas une visite amicale.

Alors que les nations de la Terre s’unissent pour faire face à la menace, la Corée du Nord envoie des messages aux envahisseurs pour proposer une alliance contre les odieux capitalistes. Une Guerre rapide neutralise rapidement la Corée du Nord.

Même si la technologie des Aliens est certainement supérieure à la technologie terrestre, les nations de la Terre se préparent, construisant des abris et un maximum d’armes les plus récentes.

Lorsque les Jai débarquent, les vaisseaux-mère se positionnent au-dessus des pôles avant de lancer les plus petits vaisseaux à l’assaut de la planète. Ils connaissent effectivement des succès facile en tout cas dans les airs. Sur terre les combats sont beaucoup plus disputés et les Jai font bientôt appel à des terriens prêt à se battre à leur côtés comme les pakistanais, victime d’une guerre avec l’Inde quelques années auparavant. Au cours des combats, on découvre que les Jai sont des humanoïdes.

Grâce à des prisonniers Jai, les terriens apprennent que les Jai qui les attaquent sont au service d’un Seigneur et d’un général qui ont décidé de s’associer pour lancer un raid sur la planète et s’en emparer. Si à la fin, les terriens parviennent à neutraliser les envahisseurs, on peut supposer que les Jai disposent d’une puissance considérable et qu’ils pourraient envoyer une nouvelle flotte pour écraser toute résistance.


Une bonne histoire, assez réaliste. Le style du récit est proche de celui de World War Z, on suit une trame après l’autre. Si cela rend la chronologie des événements difficile à suivre, c’est plus facile pour suivre chacune des trames différentes.

La porte reste ouverte pour une ou plusieurs suites expliquant comment la terre pourrait résister à une deuxième flotte plus puissante et puis développant le conflit dans l’espace.

Ma note personnelle : 16/20
To Defend The Earth – William STROOCK
Edition Kindle

Voir aussi: To Survive The Earth

Site web de l’auteur: http://williamstroock.blogspot.be/

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2015/09/29/to-defend-the-earth-william-stroock/trackback/

RSS feed for comments on this post.

19 commentairesLaisser un commentaire

  1. Merci!

    • Thank you Will, do you plan a sequel?

      • Yes, I am working on it now. There are periodic updates on my blog . I had intended to call the book To Liberate Mars where the attack in mars would be one of many stories, but decided that the attack on Mars needs to be its own novel. The sequel, whatever it is called, will be out late 2016.

        • Great News! I will expect this one!

  2. « Divisez pour régner », avec 200 États et X dizaines de groupe  »proto étatiques » style État Islamique/Taliban voir Zetas/Mafia, si nos aliens sont un peu psychologues, on peut en effet voir une 5e colonne se constitué;

    Et je replace ma remarque habituelle, pas de traduction envisagé en français ? 🙂

    • Pas de traduction à ma connsaissance, en même temps je pense que c’est un auteur auto-édité, donc peu de chances d’être traduit.

      • Les Jai n’utilisent pas a priori de technologies « magiques » tels hyperespace et champ de force vu que l’on voit arrivé la flotte de loin et des engins de combat peuvant être repoussé. Connaissent ils beaucoup notre civilisation et utilisent t’ils des ADM ?

        • Au fait, avez-vous vu la bande annonce de Independance Day le retour ? 🙂 J’espère qu’il sera autant distrayant que le premier.

        • J’ai trouvé la fiche de ce relativement court roman chez l’éditeur :

          http://www.barnesandnoble.com/w/to-defend-the-earth-mr-william-t-stroock/1106031950?ean=9781461132578#productInfoTabs

          A priori, ce texte de 2011 n’est pas excessivement américano centré. La France réussit même à faire des prisonniers 🙂

          • Thanks. I had wanted to spread things out a bit and went out of my way to have a French story.I hope it didn’t go to far in my portrait of cynical Frenchmen. Like most Americans, my relationship with France has been complicated but decidely pro-France of late.

            • While nog being French myself, i found this part rather good.

  3. […] En résumé: a éviter, on préféra dans le genre « To defend the Earth » de William STROOCK […]

  4. Une suite est disponible avec plusieurs histoires indépendantes. Mais la, les nations terriennes se battent dans deux d’entres elles dans l’Espace. La flotte indienne lance une attaque contre Ceres !

    https://www.amazon.com/Survive-Earth-William-Stroock/dp/1532876726/ref=la_B005RE31FK_1_6?s=books&ie=UTF8&qid=1477201407&sr=1-6

  5. Merci, je n’étais pas au courant, il m’avait écrit qu’il y aurait une suite (toujours prévue pour 2017), je vais voir ce que celui-ci vaut.

  6. Yep! To Survive the Earth is out and available via Amazon.Fr.

    • Thanks William, i just bought it.

  7. Merci! Now, frankly the book hasn’t been doing that great, but some fans are on my case about wriitng more. The ideas are To Attack the Earth, exclusivley about the Jai, To Liberate Mars and to Strike the Stars.

    • Yes it’s a difficult segment, there a re a lot of « bad first contact » novels so it is difficult to get known among the others. Maybe more publicizing on the social networks?

  8. […] Voir aussi: To Defend The Earth […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :