Invasion – DC ALDEN

Invasion

 

2029, l’Europe appauvrie par les crises économiques et par la coupure des livraisons pétrolières des pays arabes, s’est retrouvée isolée de son allié américain. L’Arabie unifiée(une entité qui recouvre tous les pays du Maroc au Pakistan, et jusqu’à la Somalie dans le sud) lance une attaque massive surprise sur l’Europe. Des milliers de cellules dormantes attaquent les bases militaires, les commissariats de police et tous les points névralgiques, créant un chaos complet à l’intérieur des pays européens. Des attaques cyber- terroristes neutralisent les réseaux informatiques et les communications de tous les pays occidentaux pendant qu’à la demande des Arabes, la Russie attaque l’Allemagne et la Turquie, membre de l’Union européenne, envahit la Grèce. Des navires arabes accostés paisiblement dans des dizaines de ports européens, débarquent des milliers d’hommes et de véhicules militaires.

Pris à la gorge, attaqués de toutes parts et affaiblis par la situation chaotique interne, les pays européens ne peuvent opposer qu’une résistance limitée à l’invasion et seule l’Angleterre parvient à résister quelques temps avant de devoir replier ses troupes en Ecosse.

————————————————————————————————

Si ce roman n’est pas mal écrit, il n’en reste pas moins qu’il apparaît comme hautement fantaisiste. Ce roman date de 2006 mais même à cette époque, les dissensions entre chiites et sunnites étaient connues et l’auteur ne nous explique pas comment l’Arabie s’est retrouvée unifiée sous l’autorité d’un seul homme. On voit mal les princes des monarchies arabes actuelles céder leur place où des membres d’obédience opposées s’allier après des siècles de conflits. Et que dire d’une attaque de la Russie qui laisserait une Arabie unifiée et élargie à l’Europe à ses portes? Le problème est le même pour les Turcs qui se retrouveraient isolés au sein d’une grande nation arabe? On pourrait aussi se demander comment Israël aurait pu laisser une telle unification se produire alors qu’elle met son existence même en péril.

Parlons ensuite du déroulement du conflit qui prévoit le largage de 100.000 parachutistes ou l’invasion simultanée de toutes l’Europe. D’une part, il y a le succès total de toutes les opérations de sabotages, apparemment, aucun des pays européens n’a pu détecter l’installation sur son territoire d’une seule cellule de combattants arabes alors que celles-ci se révèlent lourdement armées, l’auteur se contentant de dire que ces cellules ont reçu comme consigne de se dissimuler jusqu’au grand jour. Aucun terroriste n’a donc cédé à la tentation de commettre un attentat et personne n’a commis de faute mettant en péril la sécurité de l’opération? A cette échelle, cela me semble impossible. D’autre part, que dire de la défense européenne complètement sabotée par les attaques virales, elle est quasiment absente (à part en Angleterre), la marine est inexistante sauf deux ou trois frégates (encore une fois anglaises) et est en retard de technologie sur les arabes. . On peut encore admettre qu’une Arabie unifiée et riche ait pu acquérir du matériel de pointe comme des chasseurs furtifs F22 mais pourquoi les occidentaux n’en seraient ils pas équipés. L’auteur semble aussi avoir complètement sous-estimé la logistique que nécessite une telle opération, les troupes arrivent sans rencontrer de véritables opposition ou de problème et l’on transporte des divisions entières en un clin d’œil.

Quant à l’isolement des Etats-Unis, il est complètement étonnant que ceux-ci laissent se créer une nation arabe qui s’étendrait de l’Angleterre au Pakistan sans réagir.

En résumé, il y a de nombreuses failles et invraisemblances dans ce roman qui laisse apparaître une dénonciation des gouvernements laxistes de gauche et la naïveté des occidentaux face aux fourbes arabes. Même si on ne peut taxer ce roman d’islamophobe en tant que tel, il y a quand même de nombreux points où l’on sent l’auteur proche des idées de l’extrême droite en dénonçant l’apathie des occidentaux face à la montée d’un radicalisme religieux qui ferait de nos pays de véritables poudrières et des nids de terroristes en puissance. On ne peut nier qu’il y a dans nos pays de futurs terroristes mais certainement pas au niveau qui est décrit dans ce roman.

Ma note personnelle: 12/20
INVASION – DC ALDEN
Edition Kindle

Publicités
Published in: on 28 octobre 2015 at 11 h 17 min  Comments (4)  
Tags: , , , , , ,

Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR

Lord Stranleigh Philantrope

Où l’on découvre que Lord Stranleigh, tout intelligent qu’il soit n’est pas à l’abri des erreurs ou des escrocs.

Dans ce troisième volume des aventures de Lord Stranleigh, on assiste aux tentatives de venir en aide à ses contemporains. Tentatives car il ne suffit pas d’être l’homme le plus riche d’Angleterre et d’être un esprit brillant pour faire le bonheur de ses contemporains. En effet, Lord Stranleigh découvrira à ses dépends que sa générosité n’est pas toujours récompensée. Certains n’hésitent pas à se prévaloir de son nom pour faire monter leurs actions en bourse, d’autres jouissent de son hospitalité avant de trahir sa confiance ou utilisent son argent pour faire fructifier leurs propres projets sans tenir compte de ses objectifs.

Une tentative d’apporter son soutien aux radicaux contre les conservateurs ne rencontrera que méfiance et opposition violente, pourquoi un lord aussi riche viendrait-il en aide au peuple? D’autres projets tels la création d’un phalanstère pour permettre à des chômeurs de vivre en autonomie ou la protection des côtes de l’Angleterre ne rencontreront pas un meilleur sort.

——————————————————————————————————————————————————————-

Encore un excellent recueil, on retrouve avec plaisir Lord Stranleigh et son humour caustique dont les premières victimes sont bien souvent ses amis ou ses employés. Un recueil qui plaira bien évidemment à ceux qui ont suivi les premières aventures deu jeune lord mais qui plaira sans doute aussi à ceux qui aiment l’ambiance de cette Angleterre de la fin du XIXème siècle ou du début du XXème.

Ma note personnelle: 17/20
Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR
Edition Kindle

Ce recueil se compose des nouvelles suivantes:

Le nom d’emprunt –  « Borrowing Stranleigh’s Name »
La musique de la sphère  – « The Music of the Sphere »
Ma librairie m’était un assez grand duché  – « My Library was Dukedom Large Enough » ou « The Barnacle Library »
Une désastreuse plongée dans la mêlée – « A Disastrous Dash into The Fray »
Le Phalanstère  – « When Spades were Trumps »
Lord Stranleigh monte la garde  – « Lord Stranleigh On Guard »
Kidnapping !  – « The Napping of the Kid » et « Lord Stranleigh Gets Busy »
Lord Stranleigh veille au grain  – « The Wheat Pit » et Stranleigh Deals in Stock »
Quand les Athéniens s’atteignirent  – « When Greek Meets Greek »
Lord Stranleigh trouve un filon – « The Romance of The Golden Brick » et “Lord Stranleigh on the Job »

Ce recueil de nouvelles peut être acheté sur Amazon ou aux moutons électriques  chez Kobo books ou encore sur le site de la Fnac Ou sous format papier chez « Rivière Blanche »

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Les autres aventures de Lord Stranleigh:

Tome 1: Lord Stranleigh
Tome 2: Lord Stranleigh Millionaire
Tome 4: Lord Stranleigh en Amérique

Armageddon’s song volume 5: Crossing the Rubicon – Andy FARMAN

Armageddon's song vol5

Alors que les Russes ont capitulé, les gouvernements européens semblent décidés à s’en tenir là et à laisser le poids de la guerre dans le Pacifique sur les épaules des Australiens et des Américains. Plusieurs coups d’état ont alors lieu et les militaires européens au pouvoir envoient des renforts en Australie.

Les Navires russes qui accompagnaient les navires chinois sont contraints d’accompagner la flotte chinoise dans l’attaque de l’Australie.

Pendant que les Chinois débarquent en Australie, les Américains qui ont pris le contrôle informatique des satellites chinois envoient de fausses informations sur la position de leurs navires.

Les alliés parviennent à couper les Chinois de leurs bases en s’emparant de Cebu pendant que les sous-marins chinois qui attendaient les renforts européens à la sortie du canal de Suez sont coulés par des navires indiens et pakistanais alors que la Malaisie, Brunei et le Vietnam entrent à leur tour en guerre pour obtenir des concessions territoriales.

Lorsque les renforts européens arrivent finalement en Australie, les Chinois n’ont pas assez de troupes pour résister à la contre-offensive et finissent par capituler.

Si ce cinquième tome reste captivant au niveau des combats, il apparaît quand même comme un peu précipité, comme si l’auteur avait hâte de terminer sa série. Cette impression fait même ressortir d’autant plus les défauts de la série, comme la relative faiblesse de la marine américaine, la disparition des équipements de pointe présents dans le premier volume ou les idées de l’auteur concernant les politiciens.

Prenons la Marine américaine, elle a perdu deux porte-avions sur attaque nucléaire et un troisième à Sydney mais normalement, elle en compte douze. Ensuite, qu’ont accomplis les sous-marins d’attaque que nous a tant vanté Tom Clancy ? Enfin, les Chinois parviennent par deux fois à passer la protection des escadres américaines alors les américains ne parviennent pas à couler un seul des deux porte-avions qui accompagnent la flotte chinoise.

Dans les premiers tomes, on voit des chasseurs furtifs de part et d’autre et dans les tomes suivants, on s’affronte à coups de chasseurs plus classiques. Où sont passés ces fameux chasseurs ?

Enfin, il y  a peu de politiciens qui trouvent grâce aux yeux de l’auteur, ce sont les militaires qui doivent prendre le contrôle de leur pays pour empêcher les politiciens de capituler face à l’ennemi ou d’abandonner leurs alliés y compris aux  Etats-Unis où les militaires, lassés des compromissions de leur président prennent également le pouvoir.

En résumé, la série qui s’annonçait intéressante, et ce malgré mes doutes quant à l’utilisation limitée d’armes chimiques et nucléaires a perdu de son intérêt au fil des volumes.

Ma note personnelle: 14/20
Armageddon’s Song volume 5: Crossing The Rubicon – Andy FARMAN
Edition Kindle

Pour le volume 1: Armageddon’s Song: Stand To
Pour le volume 2: Armageddon’s Song: Advance to Contact
Pour le volume 3: Armageddon’s Song: Fight Through
Pour le volume 4: Armageddon’s Song: The Longest Night

Le site web de la série: http://andyfarmansnovels.blogspot.fr/

%d blogueurs aiment cette page :