Last Enemy (1950) – Henry BEAM PIPER

 

The H. Beam Piper Megapack2

 

Sur le secteur Akor Neb du deuxième niveau (dans la série du Paratemps, il y a une infinité de ligne temporelles qui sont regroupées en cinq niveaux basés sur les probabilités de succès de la colonisation de la Terre par les Martiens entre 75.000 et 100.000 ans dans le passé et les humains sur ces lignes temporelles sont les descendants des colons martiens), la réincarnation n’est pas une hypothèse, c’est une certitude, la seule chose qui divise la population entre Volitionalistes et Statisticalistes, c’est de savoir si la personne qui est morte peut choisir l’enveloppe de sa prochaine réincarnation ou si la réincarnation se fait au hasard. Lorsque Hadron Dalla, une scientifique du premier niveau parvient à prendre contact avec une personne désincarnée et apporte la preuve que cette personne désincarnée peut percevoir les idées des vivants et choisir l’enveloppe de sa réincarnation, elle pense avoir contribué au progrès scientifique alors qu’en  réalité, elle vient de déclencher des émeutes à l’échelle planétaire. En effet, d’une part les Statisticalistes sont furieux de voir leur théorie réduite à néant et engagent des assassins pour tuer Dalla et d’autre part, des milliers d’individus sont désormais disposés à mourir pour améliorer leur statut social dans leur prochaine incarnation. Une seule personne est encore en mesure de sauver la vie de Dalla, son ex-mari Verkan Vall, officier de la police du paratemps.

————————————————————-

Quelques idées ingénieuses sur la réincarnation viennent enrichir ce qui pourrait à priori passer pour un récit policier ou d’aventures exotiques ; ainsi dans un monde où la réincarnation est un fait assuré, Henry Beam Piper imagine l’existence d’une société des assassins, seuls habilités à donner la mort en toute légalité (une mesure qui vise aussi à empêcher la population de s’entretuer étant donné que le « meurtre » n’a pas la même sanction judiciaire dans cette société puisque la mort n’est que passagère). Un autre problème qui apparaît suite à la découverte de Dalla, c’est la question des héritages, la technique élaborée par Dalla permet à un réincarné de se souvenir de ses précédentes incarnations et, dès lors, un enfant peut assigner son père en justice pour récupérer les biens qu’il lui avait légué dans une précédente incarnation.

Ma note personnelle:16/20
Last Ennemy (1950) de Henry Beam Piper in The H. Beam Piper Megapack: 33 Classic Science Fiction Novels and Short Stories.
Edition Kindle.

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2015/11/22/last-ennemy-1950-henry-beam-piper/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :