Bilan 2017 et Planning 2018

Boheme_0001

Déjà le 20 Janvier et je n’ai pas encore publié de bilan pour l’année précédente, mais bon une attaque virulente de grippe m’a un peu retardé dans mes projets.

En 2017, le blog a connu un record de visites et de visiteurs malgré une diminution du nombre d’articles parus (43 pour 50 l’année précédente). L’année commence mal au point de vue du nombre de publications et sera sans doute un peu chaotique pour cause de projets personnels qui vont sans doute être prenants mais j’essaierai de maintenir un certain rythme

Pour 2018, le planning ressemblera beaucoup à celui de 2017 on retrouvera sur ce blog de l’Uchronie bien sûr avec notamment les suites de séries entamées : Armaggedon’s song (prequel), Kirov (au moins le tome 6), WWIII 1946 (tome 2), 1634 (The Bavarian Crisis)  ainsi qu’une ou deux oeuvres « classiques » de l’uchronie (Bohème, Roma Aeterna, Fatherland et/ou Dominion), du Steampunk, de la Fantasy (Mark Lawrence, Sanderson, Glen Cook, Erikson, Scott Lynch, Gemmell), du Space Opera (E.EDoc Smith, David Weber), du Pulp (Edmond Hamilton) et bien entendu, du Baskerville!

 

 

Published in: on 20 janvier 2018 at 16 h 46 min  Comments (7)  

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2018/01/20/bilan-2017-et-planning-2018/trackback/

RSS feed for comments on this post.

7 commentairesLaisser un commentaire

  1. Allez, courage ! 🙂

  2. Bon projet personnel alors!
    Et le programme est alléchant!

  3. Je confirme, un programme fort alléchant 😉

  4. Oh du Gemmell! Que vas-tu lire de lui?

    • Le suivant sera sans doute la quête des héros perdus

  5. Bon courage pour le travail 🙂

    Au fait, je viens de m’apercevoir qu’il y a une grande oeuvre uchronique dont vous n’avez pas parlé (J’ai moi même oublié de la conseiller dans la liste des livres des lecteurs du blog.

    Il s’agit de la quadrilogie  »Le livre de Cendres » de Mary Gentle :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_de_Cendres

    Avec ses allers-retours entre le moyen âge et les recherches d’un auteur contemporain, on réécris littéralement l’Histoire pour s’apercevoir que tous les acteurs ont étaient manipulés pour évité justement un  »Fin de l’Histoire ».

    J’ai trouvé la traduction française excellente 🙂

    • Oui, je dois avoir le premier tome quelque part mais je ne sais pas quand j’aurai le temps de le lire (là j’ai entamé le 8ème tome du cycle malazéeen (bientôt relancé en Français) et il fait 1285 pages en anglais.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :