Dragon Storm: China Invades Taïwan – T.J. McFADDEN

Dragon Storm - China Invades taiwan

Et si la Chine profitait de l’élection d’un président américain hésitant pour tenter de réunir la province rebelle à la république populaire. En menaçant d’ouvrir une guerre sur deux fronts (la Corée et Taïwan), la république populaire de Chine parvient à maintenir les Etats-Unis hors du conflit.

Si les communistes peuvent lever une énorme armée, les Taïwanais ont un léger avantage qualitatif mais celui-ci sera t’il suffisant pour contenir les hordes de l’armée populaire. Les deux camps découvrent les problèmes logistiques causés par la corruption (défenses absentes sur les plages de Taïwan et matériel absent du côté communiste). Qu’importe, la milice populaire envoyée en première ligne est endoctrinée et prête à mourir par milliers (et les dirigeants chinois sont prêt à sacrifier cette milice si cela peut leur permettre de conserver leurs meilleures unités pour la percée décisive).

Si les Taïwanais se battent comme des lions et parviennent à freiner l’avance des communistes (avec notamment l’appui d’un groupe de « Tigres volants », mercenaires occidentaux volant sur toutes sortes d’appareils dont certains fortement bricolés) en détruisant une bonne partie de la flotte rouge, la chute de l’île semble inéluctable. L’opinion publique occidentale émue par la résistance héroïque de l’île fera-t’elle pencher la balance? C’est ce que vous découvrirez en lisant ce roman!

—————————————————————————————————————-

Quelques très bonnes trouvailles au niveau tactique rendent la lecture de ce roman intéressante même si on peut s’étonner de voir le peu d’ampleur des attaques de cellules communistes infiltrées ou comme dans « The Fourth Crisis« , une attaque aéroportée se dérouler quasiment sans perte. Un autre reproche que l’on pourrait faire se situe au niveau de l’essoufflement de l’attaque chinoise. Même si la flotte n’est plus capable d’amener suffisamment de troupe, l’aviation chinoise devrait être à même d’amener des renforts terrestres. Lorsqu’on connaît le montant des dépenses militaires chinoises de ces dernières années, l’on ne peut que s’étonner de voir les « communistes » peiner autant à maintenir leur offensive.

Le contexte politique peut aussi poser question; comment imaginer les Etats Unis laisser un de leurs alliés se faire conquérir sans réagir? Ce serait créer un dangereux précédent et pousser d’autres pays dans les bras de l’ennemi.

En résumé, un roman bien écrit mais basé sur des hypothèses discutables.

Ma note personnelle : 14/20
Dragon Storm: China Invades Taïwan de T.J. McFADDEN
Edition Kindle

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :