Guerre aux Grands- Pierre LEAUTE

guerre-aux-grands

Devenu empereur, Augustin Petit est toujours ravagé par ses mêmes obsessions, libérer les petits de l’oppression des Grands et quoi de mieux pour cela que de faire la guerre au pays qui est peuplé de grands: l’Allemagne. Avec ses alliés Italiens, la France envahit donc l’Allemagne ce qui provoque l’entrée en guerre des anglais.

L’Histoire se poursuit un peu comme dans notre ligne temporelle en échangeant les rôles de l’Allemagne et de la France, l’Allemagne est vaincue et scindée en deux puis l’Italie se fait envahir et Augustin Petit doit libérer son allié italien (il se fait lui même parachuter et participe activement à la libération).

A la fin, la France est vaincue. Augustin Petit retranché dans son refuge savoyard choisit l’exil en Amérique du Sud.


Je ferai un peu les mêmes remarques pour ce deuxième tome que pour le premier , pour moi la sauce n’a pas pris parce que le mélangé de gravité et d’humour est très délicat.surtout quand on arrive à des scènes  délirantes. Et tant qu’à faire, pourquoi revenir à une fin classique, pourquoi ne pas avoir écrit la grande victoire du Petisme, avec un monde à la botte du tyran?

Je retiendrai de ces deux tomes quelques scènes amusantes où l’auteur relie l’actualité plus ou moins récente avec son roman (Augustin Petit écrivant à son épouse qui l’a quitté: si tu reviens j’annule tout) ou la décapitation de la tour Eiffel bien trop grande au goût du dictateur ainsi que l’interview du dictateur par Pierre Bellemarre des années après la fin de la seconde guerre mondiale.

Ma note personnelle: 13/20
Guerre aux Grands ! – Pierre LEAUTE
Edition Kindle

Voir le premier tome: Mort aux Grands!

Si vous voulez avoir plus d’information sur l’auteur, vous en trouverez notamment sur son blog.

Publicités

Mort aux grands ! – Pierre Léauté

mort-aux-grands

Et si la France avait perdu la guerre 14-19 ? Un Adolf français Hitler aurait-il émergé de l’après guerre ? Voilà le point de départ de cette uchronie loufoque.

Je reviendrai sur le côté loufoque plus loin mais commençons par examiner le côté uchronie.

La première Guerre Mondiale a donc duré jusqu’en 1919 et s’est terminée par la défaite de la France. La France est ruinée par les réparations de guerre et est en partie occupée par les troupes du Kaiser Guillaume II. Un Français, Augustin Petit n’accepte pas la défaite, lui seul a compris que responsables de la défaite, c’étaient les Grands, eux dont la tête dépassait des tranchées et en faisait des cibles idéales. De plus, les Allemands sont tous des grands blonds, c’est bien connu !

Et Augustin va partager ses idées. Au début, il ne rencontre aucun succès, personne ne veut l’écouter mais il rencontre bientôt d’autres hommes aigris, comme lui, par la défaite et notamment « l’auvergnat »un tenancier de Brasserie qui va le loger, le financer et l’inviter à parler à d’autres hommes prêts à se battre pour restaurer la grandeur de la France.

Petit à petit (jeu de mot ! comme aurait dit maître Capelovicci) Augustin se découvre des talents d’orateurs, ses diatribes contre les « Grands blonds » attirent de plus en plus de monde. Bientôt la salle de la brasserie n’est plus assez grande. Un dénommé Joseph Genot met à sa disposition son organisation : les Culottes d’Acier (ou CA) qui deviennent les membres du service d’ordre du PPP (Parti des Plus Petit).

Augustin décide de nommer les adhérents à son parti les poussins puisque ce sont les derniers à se nourrir dans la basse-cour. Battu aux élections, Augustin se lance dans un Tour de France plutôt mouvementé mais qui lui attire de nombreuses sympathies. Arrêté sur base d’une dénonciation d’un de ses lieutenants, Petit est condamné à la prison. Libéré, il se charge de liquider Genot le traître ainsi que les chefs des CA pour les remplacer par sa nouvelle garde prétorienne : les CC (Culottes courtes) il se retire ensuite en Haute-Savoie où il écrit « Mon destin ».

Les gouvernements se succèdent à la tête de la France et aucun ne parvient à redresse le pays. Le PPP ayant considérablement grandi, Clémenceau se voit contraint de traiter avec Augustin Petit et de le nommer à Matignon dans un gouvernement de coalition.

Contrairement aux attentes, Augustin Petit réussit à  redresser les finances du pays et Clémenceau qui lui reprochait sa réussite fait une chute fatale dans les escaliers le lendemain. Augustin Petit n’écoutant que son sens du devoir, se sacrifie pour la patrie en s’arrogeant les pleins pouvoirs. Le PPP gagne les élections et les deux tiers des députés portent l’uniforme jaune poussin.

Désormais le PPP a les pleins pouvoirs, la liberté de la presse est supprimée, les grands sont envoyés dans des granlags, on fait des autodafés de toutes les œuvres produites par des grands avant de franchir un pas supplémentaire en annexant la Wallonie et Bruxelles.

Aux jeux olympiques de Paris en 1934, l’équipe de France bat l’Allemagne par 8 à 0 (sur 8 pénaltys).

Le 1er Octobre 1937, la France envahit la Suisse Romande à la grande fureur du Kaiser Joachim.

Lors de la conférence de Londres, les alliés (Anglais et Allemands) sacrifient une partie de la Suisse pour maintenir la paix. La France se réarme à vitesse accélérée.


Une uchronie très intéressante sur le sujet, j’aurais beaucoup aimé lire une uchronie un peu plus sérieuse sur ce thème avec la montée au pouvoir d’un parti fasciste français.

Certains ont apparemment beaucoup ri avec ce roman, moi j’ai souri mais sans plus. A force de mélanger les scènes dramatiques (on assassine quand même gaiement) et les scènes humoristiques, voire bouffonnes, la sauce n’a pas pris pour moi. On sent que l’auteur a une bonne connaissance de la période et a pris beaucoup de soin sur certaines parties du roman (je pense notamment aux lois promulguées par le PPP) mais d’autres scènes  sortent plutôt du « dictateur  » de Chaplin (Je pense ici à une scène ou Auguste Petit se fait saluer par une salle remplie de « poussins » aux cris de « Piou-piou » – on aurait pu se contenter des uniformes jaune poussin).

Ma note personnelle: 13/20
Mort aux Grands ! – Pierre LEAUTE
Edition Kindle

Si vous voulez avoir plus d’information sur l’auteur, vous en trouverez notamment sur son blog.

Pour un autre avis, vous pouvez consulter le site du Bibliocosme

Pour le deuxième tome: Guerre aux Grands!

La chimie de l’anarchie – Robert BARR

contes robert barr  amende honorable

 

Marshall Simkins, jeune journaliste, a été chargé par son journal d’écrire un article sur les anarchistes. Il a donc infiltré avec succès la Ligue anarchiste du quartier de Soho mais si y entrer a été facile (il  a même effrayé les membres par son zèle à vouloir faire exploser l’un ou l’autre bâtiment officiel), en sortir n’est pas aussi aisé. En effet, les anarchistes ont commencé à le suivre et Simkins commence à craindre qu’ils ne découvrent son véritable métier.

Pour se débarrasser des anarchistes, le compagnon de chambre de Simkins, un jeune étudiant en chimie, lui propose de donner une petite leçon sur les explosifs aux anarchistes.

La leçon sera explosive…


Encore une nouvelle brillante, parfait exemple de l’humour de Robert BARR

Ma note personnelle : 18/20
La chimie de l’anarchie – nouvelle faisant partie de l’anthologie « Contes »
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Amende honorable – Robert BARR

contes robert barr  amende honorable

Lorsque le comte de Winneburg se met à dos son suzerain, l’archevêque de Trêves pour une question de préséance dans le propre château du Comte, il pense s’en tirer en ignorant ce dernier. Après tout, la plupart des nobles sont de son côté. Mais l’archevêque se plaint à l’empereur et celui-ci enjoint au Comte de faire « Amende Honorable ». Malgré son orgueil, le Comte ne peut s’opposer à l’empereur, il décide donc d’obéir mais à sa manière…


Aussi à l’aise en Turquie qu’au Texas ou dans la vallée de la Moselle, Robert Barr nous fournit encore un exemple éclatant de son talent de nouvelliste.

Ma note personnelle : 18/20
Amende Honorable – nouvelle faisant partie de l’anthologie « Contes »
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Le prisonnier du Pacha – Robert BARR

contes-barr-2

Lorsque le Kawas de Mr Turner, consul en Turquie, introduit M. McSimmins, le consul s’attend bien à recevoir un original (McSimmins s’est en effet mis en tête de convertir les turs à l’hygiène en leur faisant prendre un bain complet tous les jours) mais il ne s’attendait pas à le voir entrer en tenue de pacha. De plus l’individu semble agité, sa tête oscillant continuellement de droite à gauche.


Première des nouvelles inédites du recueil de nouvelles « Contes » rassemblé par Jean-Daniel Brèque, ce prisonnier du Pacha est une excellente nouvelle dans le genre aventure exotique. On n’est pas loin des contes des milles et une nuit.

Pour savoir ce qu’il est arrivé à McSimmins, je vous conseille vivement de lire cette nouvelle en achetant le recueil complet des 22 nouvelles, recuiel qui est disponible pour le prix modique de 4.99€

Ma note personnelle : 18/20
Le prisonnier du Pacha
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

 

Sleeping Planet(1964) – William R. BURKETT JR.

Sleeping Planet

 

Nous sommes au 25ème siècle, hier, la petite fédération humaine était en guerre avec le puissant empire Llralan, résistant à la force du nombre grâce à sa supériorité technologique. Aujourd’hui, les habitants des trois planètes du système mère dorment pendant que l’ennemi débarque en force. Un Llaran, Martak Sarno, a eu l’idée de faire répandre à la surface de la Terre, de Mars et de Vénus des poussières somnifères dérivées d’une plante qui se trouve sur une des planètes des Llralans. Alors que la quasi-totalité des humains de ces trois planètes d’origine de l’humanité sont plongés dans une sorte d’hibernation qui ne peut être contrée que pas un antidote que possèdent les Llarans, une poignée d’humains semble insensible aux effets de la poussière.

Et ces quelques humains vont causer bien des soucis à Sarno et aux forces d’occupation des Llaralns (surnommés Larrys par les terriens). Bradford Donovan, l’un des dix humains résistant à la poussière a en effet prévenu les Larrys que son grand-père n’allait pas du tout apprécier cette invasion. Lorsque les Llarans essayent d’en apprendre un peu plus sur ce « Gremper », Donovan leur avoue que son grand-père est mort mais que le fantôme de celui-ci lui a assuré qu’il allait venir les hanter. Lancé d’abord comme une plaisanterie, Donovan s’aperçoit que certains de ses gardes semblent prendre son histoire de revenants très au sérieux. C’est qu’une partie des Llarans révèrent les esprits de leurs ancêtres et qu’ils ne sont dès lors pas du tout surpris de l’existence des fantômes terrestres(l’auteur nous laisse bien comprendre à plusieurs reprises que le Llaran moyen n’est pas une lumière et que si les Llarans sont si puissant, c’est qu’ils ont jusqu’ici absorbé d’autres races en les subjuguant par la force avant que celles-ci ne puissent développer des contre-mesures).

Et puis soudain voilà que les Llarans commencent à subir des pertes et qu’un message leur est envoyé depuis un véhicule Llaran volé, message de Gremper annonçant sa vengeance.

S’engage alors une course contre la montre où Sarno essaie de faire plier la fédération en menaçant d’exécuter les habitants des trois planètes tandis que les résistants essaient de trouver l’antidote qui leur permettra de réveiller leurs compatriotes et de libérer leurs planètes.


Un excellent roman très amusant même si un peu daté maintenant, certains romans de SF vieillissant assez mal quant au contenu scientifique (Mars et Vénus sont notamment considérées comme des planètes aisément colonisées, certains appareils font totalement dépassés de nos jours alors que l’auteur les voit encore en action au 25ème siècle…).

Un bon divertissement à mi-chemin entre « Guêpe » d’Erik Frank Russel et « La planète de Pandore » de Christopher Anvil.

Ma note personnelle: 16/20
Sleeping Planet –  William R. BURKETT JR.
Edition Kindle

 

Coeurs d’or à l’amer – Garret détective privé t2- Glen COOK

Coeurs d'or à l'amer

Profitant de l’absence de la Maître-tempête  Styx-Orage, quelqu’un a enlevé Karl, le fils de cette dernière pour réclamer une rançon. Les employés de la Maître tempête font appel à  Garret et ce de façon officielle pour tenter d’impressionner les ravisseurs au moins suffisamment pour qu’ils ne touchent pas à un cheveu de Karl, tout le monde craignant la réaction de la Maître-tempête à l’annonce du kidnapping.

Bien entendu, l’affaire n’est pas aussi limpide qu’il n’y paraît et Garrett va devoir tirer bien des ficelles pour démêler le vrai du faux avec l’aide de ses amis l’homme mort,  Morlet, l’elfe noir végétarien et Tarpo Tête-de-Pioche. Cette aventure entraînera Garret dans les bas-fonds de Tonnefaire où il devra pénétrer le repaire d’une bande d’ogres agressifs mais pour cela, Garret et Morlet ont leur arme secrète : Doris et Marsha (une paire de grolls !).


 

Si ce deuxième tome reste plaisant, il est néanmoins moins rythmé que le premier. Son plus grand intérêt est sans doute de nous immerger dans Tonnefaire puisque l’action de ce tome reste concentrée dans et autour de de cette ville. On retrouve avec plaisir quelques références aux événements du premier tome mais ce livre peut se lire tout seul.

Sans être indispensable, c’est néanmoins une lecture très divertissante.

Pour le tome 1, voir: la Belle aux bleus d’argent

Ma note personnelle : 14/20
Glen COOK – Coeur d’Or à l’amer
Edition Kindle

 

 

Published in: on 10 février 2016 at 22 h 49 min  Comments (1)  
Tags: , , , , , ,

Le sorcier de Wall Street – Robert BARR

Deux contes de Wall Street

On peut être génie de la finance, être monté de sa petite ville de province pour conquérir Wall Street et se faire manipuler par un contrôleur des chemins de fer.

C’est ce que vous pourrez vérifier dans le deuxième de ces deux contes.

——————————————————————————————————

Deuxième nouvelle du recueil « Deux contes de Wall Street » Robert BARR. Au moins aussi bonne que la première, n’hésitez pas à acheter ce petit recueil!

Ma note personnelle : 18/20
Le sorcier de Wall Street – Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Cette nouvelle peut être achetée sur Amazon à l’adresse suivante:http://www.amazon.fr/Deux-Contes-Wall-Street-Robert-ebook/dp/B013NFPNSM/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1443354527&sr=1-1&keywords=deux+contes+de+wall+Street

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-371

sur le site de Kobobooks ou sur celui de la FNAC

Et n’oubliez pas de visiter le site consacré à la collection Baskerville

Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR

Lord Stranleigh Philantrope

Où l’on découvre que Lord Stranleigh, tout intelligent qu’il soit n’est pas à l’abri des erreurs ou des escrocs.

Dans ce troisième volume des aventures de Lord Stranleigh, on assiste aux tentatives de venir en aide à ses contemporains. Tentatives car il ne suffit pas d’être l’homme le plus riche d’Angleterre et d’être un esprit brillant pour faire le bonheur de ses contemporains. En effet, Lord Stranleigh découvrira à ses dépends que sa générosité n’est pas toujours récompensée. Certains n’hésitent pas à se prévaloir de son nom pour faire monter leurs actions en bourse, d’autres jouissent de son hospitalité avant de trahir sa confiance ou utilisent son argent pour faire fructifier leurs propres projets sans tenir compte de ses objectifs.

Une tentative d’apporter son soutien aux radicaux contre les conservateurs ne rencontrera que méfiance et opposition violente, pourquoi un lord aussi riche viendrait-il en aide au peuple? D’autres projets tels la création d’un phalanstère pour permettre à des chômeurs de vivre en autonomie ou la protection des côtes de l’Angleterre ne rencontreront pas un meilleur sort.

——————————————————————————————————————————————————————-

Encore un excellent recueil, on retrouve avec plaisir Lord Stranleigh et son humour caustique dont les premières victimes sont bien souvent ses amis ou ses employés. Un recueil qui plaira bien évidemment à ceux qui ont suivi les premières aventures deu jeune lord mais qui plaira sans doute aussi à ceux qui aiment l’ambiance de cette Angleterre de la fin du XIXème siècle ou du début du XXème.

Ma note personnelle: 17/20
Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR
Edition Kindle

Ce recueil se compose des nouvelles suivantes:

Le nom d’emprunt –  « Borrowing Stranleigh’s Name »
La musique de la sphère  – « The Music of the Sphere »
Ma librairie m’était un assez grand duché  – « My Library was Dukedom Large Enough » ou « The Barnacle Library »
Une désastreuse plongée dans la mêlée – « A Disastrous Dash into The Fray »
Le Phalanstère  – « When Spades were Trumps »
Lord Stranleigh monte la garde  – « Lord Stranleigh On Guard »
Kidnapping !  – « The Napping of the Kid » et « Lord Stranleigh Gets Busy »
Lord Stranleigh veille au grain  – « The Wheat Pit » et Stranleigh Deals in Stock »
Quand les Athéniens s’atteignirent  – « When Greek Meets Greek »
Lord Stranleigh trouve un filon – « The Romance of The Golden Brick » et “Lord Stranleigh on the Job »

Ce recueil de nouvelles peut être acheté sur Amazon ou aux moutons électriques  chez Kobo books ou encore sur le site de la Fnac Ou sous format papier chez « Rivière Blanche »

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Les autres aventures de Lord Stranleigh:

Tome 1: Lord Stranleigh
Tome 2: Lord Stranleigh Millionaire
Tome 4: Lord Stranleigh en Amérique

Opération boursière – Robert BARR

Deux contes de Wall Street

Jusqu’où un financier honorable peut-il aller pour faire accepter sa belle-fille par la bonne société de New York?

C’est ce que vous découvrirez dans le premier de ces deux contes.

——————————————————————————————————

Robert BARR, toujours excellent nous livre encore un petit joyau parfaitement ciselé.

Ma note personnelle : 17/20
Opération boursière – Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Cette nouvelle peut être achetée sur Amazon à l’adresse suivante:http://www.amazon.fr/Deux-Contes-Wall-Street-Robert-ebook/dp/B013NFPNSM/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1443354527&sr=1-1&keywords=deux+contes+de+wall+Street

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-371

sur le site de Kobobooks ou sur celui de la FNAC

Et n’oubliez pas de visiter le site consacré à la collection Baskerville

%d blogueurs aiment cette page :