Le Dragon des Arcanes – Pierre PEVEL

  

Dans ce troisième tome, les lames du cardinal ne doivent pas sauver le roi ou la reine mais Paris, Paris que Les Châtelaines ont vu, grâce à leur don de prescience, brûler sous le feu d’un énorme dragon noir.

Le capitaine La Fargue et ses compagnons devront déjouer le complot des « Arcanes » avec ou parfois sans l’aide du Cardinal.

Confronté à un ennemi formidable, les « Lames » paieront un lourd tribut dans cette aventure.

Ce dernier volume de la trilogie est très rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde. C’est une histoire qui se termine en apothéose !

Le seul reproche que l’on pourrait adresser à l’auteur est que l’on aimerait plus de détails. Alors que d’autres auteurs écrivent des romans trop longs, ceux de Pierre Pevel sont trop courts.

Cet univers fascinant appelle de nouvelles aventures que ce soit avec les « Lames » (Une préquelle racontant leurs aventures à la Rochelle?) ou d’autres personnages. De nombreux domaines pourraient encore être développés (Les châtelaines, les gardes noirs, la griffe noire, les gardiens…).

Ma note personnelle : 17/20

L’avis d’Eumène de Cardie: http://notesdeumene.wordpress.com/2012/02/10/pierre-pevel-les-lames-du-cardinal-trilogie-integrale/

Pour les amateurs de Jeu de rôle, l’éditeur « Sans-Détour » a adapté les Lames du Cardinal » en Jeu de Rôle. Voir le site de cet éditeur:

Jeu de rôle « Les Lames du Cardinal« 

Publicités

L’alchimiste des Ombres – Pierre PEVEL

  

La mystérieuse « Italienne » a contacté le cardinal pour lui offrir un marché: La protection du cardinal si elle lui révèle un complot contre la couronne. Mais à quoi joue l’Italienne, pourquoi lâche t’elle les renseignements au compte-goutte?

Dans ce deuxième tome des Lames du Cardinal, nos héros vont être confrontés à un de leurs vieux ennemis: L’alchimiste des Ombres, celui qui 5 ans auparavant a causé l’échec de leur mission à La Rochelle, la mort de l’un d’entre eux et la dissolution des Lames.

Le capitaine La Fargue saura t’il déjouer le complot sans se laisser aveugler par son désir de vengeance?

Ce deuxième tome continue sur le même ton que le premier tout en approfondissant l’univers des « Lames ». Nous en apprenons plus sur les Dracs et sur l’Ordre des sœurs de Saint-Georges, un ordre religieux voué à la protection de la France contre les Dragons et leurs descendants.

Un rythme entraînant, des intrigues multiples et complexes, des clins d’œil à Dumas (on croisait brièvement Athos dans le premier tome, on croise un autre mousquetaire connu dans ce tome-ci)… Un seul mot: Encore

Ma note personnelle: 17/20

L’avis d’Eumène de Cardie: http://notesdeumene.wordpress.com/2012/02/10/pierre-pevel-les-lames-du-cardinal-trilogie-integrale/

Pour les amateurs de Jeu de rôle, l’éditeur « Sans-Détour » a adapté les Lames du Cardinal » en Jeu de Rôle. Voir le site de cet éditeur: Jeu de rôle « Les Lames du Cardinal« 

Les Lames du Cardinal – Pierre PEVEL

  

Quand on a, comme moi, grandi avec Alexandre Dumas, voilà exactement le genre de livre qu’on meurt d’envie de lire et que l’on craint de lire en même temps par peur d’être déçu.

Ceci dit, Pierre Pevel ne cherche pas à faire du Dumas.

Alors que Dumas nous présentait les mousquetaires du Roi, Pevel nous présente leurs meilleurs ennemis: les hommes du Cardinal. Nous cotoyons qussi bien les gardes officiels du Cardinal que les hommes que le Cardinal utilise pour des missions délicates.

Lorsque l’ambassadeur extraordinaire d’Espagne demande à Richelieu de rappeler ses meilleurs hommes « les lames du Cardinal » pour retrouver le fils d’un grand d’Espagne disparu à Paris, Richelieu n’a d’autre choix que de lui être agréable.

Dans un monde parallèle où les dragons ont existé et marqué le développement des différents royaumes humains, les lames du Cardinal devront affronter les descendants des dragons, les intrigues espagnoles, les spadassins qui hantent les rues de paris et jusquà leur propre employeur: le Cardinal lui-même. Face à tous ces complots, les lames ne peuvent compter que sur elles-mêmes et encore, n’y a t’il pas un traître parmi elles?

Ce roman est une grande réussite, Pevel nous fait revivre l’ambiance du paris du XVII siècle avec ses rues sombres où il ne fait pas bon de se promener à la nuit tombée. Le côté fantastique est très bien intégré à l’Histoire avec un grand H, les rebondissements sont nombreux et les personnages ont des personnalités riches et complexes. Le personnage de Richelieu est particulèrement retors comme dans la réalité. Il manipule plusieurs fils à la fois et n’hésite pas à en couper s’il pense que c’est dans l’intérèt de la France.

Vous irez de surprise en surprise jusqu’à la dernière page.

Ma note personnelle: 17/20

L’avis d’Eumène de Cardie: http://notesdeumene.wordpress.com/2012/02/10/pierre-pevel-les-lames-du-cardinal-trilogie-integrale/

Pour les amateurs de Jeu de rôle, l’éditeur « Sans-Détour » a adapté les Lames du Cardinal » en Jeu de Rôle. Voir le site de cet éditeur:

Jeu de rôle « Les lames du Cardinal« 

%d blogueurs aiment cette page :