Ma première contribution au Wikipedia français

J’ai traduit l’article « Paratime » du Wikipedia anglais sous le titre « Le Paratemps » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Paratemps. N’hésitez pas à  corriger/améliorer cet article ou à le compléter. Si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à me communiquer les infos à ajouter/modifier.

Paratime-1

x

Publicités

Last Enemy (1950) – Henry BEAM PIPER

 

The H. Beam Piper Megapack2

 

Sur le secteur Akor Neb du deuxième niveau (dans la série du Paratemps, il y a une infinité de ligne temporelles qui sont regroupées en cinq niveaux basés sur les probabilités de succès de la colonisation de la Terre par les Martiens entre 75.000 et 100.000 ans dans le passé et les humains sur ces lignes temporelles sont les descendants des colons martiens), la réincarnation n’est pas une hypothèse, c’est une certitude, la seule chose qui divise la population entre Volitionalistes et Statisticalistes, c’est de savoir si la personne qui est morte peut choisir l’enveloppe de sa prochaine réincarnation ou si la réincarnation se fait au hasard. Lorsque Hadron Dalla, une scientifique du premier niveau parvient à prendre contact avec une personne désincarnée et apporte la preuve que cette personne désincarnée peut percevoir les idées des vivants et choisir l’enveloppe de sa réincarnation, elle pense avoir contribué au progrès scientifique alors qu’en  réalité, elle vient de déclencher des émeutes à l’échelle planétaire. En effet, d’une part les Statisticalistes sont furieux de voir leur théorie réduite à néant et engagent des assassins pour tuer Dalla et d’autre part, des milliers d’individus sont désormais disposés à mourir pour améliorer leur statut social dans leur prochaine incarnation. Une seule personne est encore en mesure de sauver la vie de Dalla, son ex-mari Verkan Vall, officier de la police du paratemps.

————————————————————-

Quelques idées ingénieuses sur la réincarnation viennent enrichir ce qui pourrait à priori passer pour un récit policier ou d’aventures exotiques ; ainsi dans un monde où la réincarnation est un fait assuré, Henry Beam Piper imagine l’existence d’une société des assassins, seuls habilités à donner la mort en toute légalité (une mesure qui vise aussi à empêcher la population de s’entretuer étant donné que le « meurtre » n’a pas la même sanction judiciaire dans cette société puisque la mort n’est que passagère). Un autre problème qui apparaît suite à la découverte de Dalla, c’est la question des héritages, la technique élaborée par Dalla permet à un réincarné de se souvenir de ses précédentes incarnations et, dès lors, un enfant peut assigner son père en justice pour récupérer les biens qu’il lui avait légué dans une précédente incarnation.

Ma note personnelle:16/20
Last Ennemy (1950) de Henry Beam Piper in The H. Beam Piper Megapack: 33 Classic Science Fiction Novels and Short Stories.
Edition Kindle.

Police Operation (1948) de Henry Beam Piper

The H. Beam Piper Megapack2

Lorsqu’on est policier, on se doit d’intervenir lorsqu’un touriste  perd son animal domestique et s’il s’agit d’un animal potentiellement dangereux, on est parfois amené à le neutraliser mais lorsqu’on fait partie de la police paratemporelle, on peut se retrouver forcé de neutraliser un chasseur nocturne vénusien (une sorte de lézard de 100Kg, avec des pattes dotées de trois griffes longues d’environ 20cm) et ceci avec les armes locales afin de ne pas bouleverser la trame temporelle. Lorsqu’en plus, on est obligé de faire ceci dans un secteur qui n’a pas encore organisé de voyages spatiaux vers Vénus, l’affaire se corse puisqu’il faut absolument empêcher les « locaux » de trouver l’animal en premier.

——————————————————————————————————————————————–

C’est la première nouvelle officiellement liée à la Paratime Police », puisqu’on y découvre le travail de cette organe policier mais on y apprend aussi que l’incident décrit dans « He walked around the horses » fait aussi partie de cette série. Bien entendu, c’est une nouvelle qui a un peu vieilli mais qui rappellera aux anciens des accents de l’âge d’or de la SF où l’on imaginait encore une faune vénusienne ou martienne.

Un bon divertissement et un apéritif en attendant Kalvan d’Outretemps.

Nouvelle non traduite à ma connaissance.

Ma note personnelle:15/20
Police Operation (1948) de Henry Beam Piper in The H. Beam Piper Megapack: 33 Classic Science Fiction Novels and Short Stories.
Edition Kindle.

He Walked Around The Horses (1948) de Henry Beam Piper

The H. Beam Piper Megapack2

Au départ, cela aurait pu passer pour un incident banal, un diplomate britannique, Benjamin Bathurst créé un scandale dans une auberge prussienne en prétendant qu’on lui a volé son attelage et qu’on a enlevé son secrétaire et son cocher. Là où les choses se corsent (si j’ose dire), c’est lorsque ce diplomate prétend qu’il doit avertir les autorités de capitulation des armées autrichiennes devant les armées d’un certain Bonaparte ou Napoléon. Après renseignements, il apparaît qu’il existe bien un colonel Bonaparte, un théoricien militaire corse brillant qui a fait franciser son nom mais qui est toujours au service du Roi de France. Si les documents officiels dont ce soi-disant diplomate est porteur semblent officiels, ils ne sont cependant pas très bons! Comment un faussaire peut-il confondre le ministre de l’agriculture et le chancelier prussien où se tromper de premier ministre de son propre pays?

Encore plus fort, ce diplomate prétend que la source des problèmes britanniques réside dans la victoire des colonies et l’établissement d’une république en Amérique alors que tout le monde sait que la défaite et la mort de Washington ont marqué la fin de la lutte pour l’indépendance!

 

Cette excellente nouvelle est la première de la série « Paratime Police », on ne comprendra ce qui est arrivé à ce pauvre diplomate qu’en lisant la nouvelle « Police Operation » (1948).

Une excellente nouvelle, basée sur un fait réel, la disparition inexpliquée d’un diplomate britannique en Prusse en 1809 ( Un article est consacré à ce diplomate sur Wikipedia, détaillant tous les récits que cette disparition a inspiré: Benjamin Bathurst) qui même si elle n’apporte que peu d’actions, pose énormément de questions et dont le récit est fait au  travers d’une lettre d’un policier prussien à un parent qui est un personnage influent en Prusse.

A noter que cette nouvelle est parue en Français dans Orbite N°3 aux Editions Neo en Septembre 1982 sous le titre: « À l’instant où il contourna les chevaux…  » et dans le volume « Histoires de la quatrième dimension » de la Grande anthologie de la science fiction paru au Livre de poche en novembre 1983 et réédité en novembre 1986 sous le titre « L’homme qui apparut ».

Ma note personnelle:17/20
He Walked Around The Horses (1948) de Henry Beam Piper in The H. Beam Piper Megapack: 33 Classic Science Fiction Novels and Short Stories.
Edition Kindle.

%d blogueurs aiment cette page :