Armageddon’s Song Volume 1 – Stand To – Andy FARMAN

Arma1

Un Colonel Général russe imagine un plan pour détruire l’occident et fait appel à une infographiste américaine pour mettre son plan en image. Persuadée de participer à la création d’un nouveau jeu online, l’informaticienne crée une démo reprenant des scènes de destruction simultanées par explosion nucléaire pour une centaine d’emplacements.

En fait, le Colonel Général Alontov veut utiliser cette démo pour convaincre les chinois de s’allier à eux pour écraser l’occident. Il espère créer une situation chaotique en occident en faisant détoner une centaine de bombes de 2 kilotonnes (ces bombes transportées dans des valises sont des rescapées de la guerre froide), sur des endroits stratégiques disséminé à travers le monde. Pour ce faire, il a fait parvenir à tout une série de groupes terroristes ou nationalistes, des bombes qui seront déclenchées dans le courant d’une journée par un signal émanant d’un satellite. En profitant du chaos, la Russie, alliée à la Chine devrait être à même de vaincre les armées occidentales désemparées.

En parallèle, des coups d’états fomentés dans la plupart des pays de l’ex pacte de Varsovie et de l’URSS, doivent ramener au pouvoir des régimes qui s’aligneront sur Moscou et qui participeront à l’attaque sur l’Occident.

Dans ce premier tome, nous assistons au lancement de l’attaque. Le plan de déclenchement de l’attaque nucléaire est en grande partie neutralisé par la destruction du satellite qui devait lancer le signal pour faire exploser les bombes un peu partout dans le monde. Un des groupes terroristes réussit cependant à faire exploser sa bombe à quelques centaines de mètres de la Maison Blanche, détruisant partiellement celle-ci.

Si le plan des russes a pu être déjoué, c’est du en grande partie à la défection de deux espions russes, Svetlana Vorsoff et Constantine Bedonavich, ceux-ci ont accepté de collaborer avec le gouvernement britannique. lorsque des membres des services secrets britanniques tentent d’éliminer Svetlana et Constantine, les policiers britanniques et la CIA découvrent que le premier ministre britannique est impliqué et qu’il s’apprête à négocier la reddition de la Grande-Bretagne. Avec les preuves de la trahison en main, les américains et les britanniques parviennent à obtenir le remplacement du premier ministre et la création d’un véritable cabinet de guerre.

Les coups d’états dans les pays de l’Est réussissent presque tous à l’exception de la Lituanie, la Biélorussie et la Pologne. Lorsque les troupes de l’ex-union soviétique se lancent à l’assaut de la Biélorussie et de la Pologne, les troupes de l’Otan subissent l’assaut dans un premier temps avant d’organiser la contre-offensive. Les occidentaux parviennent à abattre plusieurs des avions radars soviétiques mais ceux-ci ne sont pas sans défense, ils envoient une douzaine de Su37 furtifs (voir  1ere photo ci-dessous) descendre les Awacs alliés. Ces avions semblent encore plus efficaces que les F117 (voir 2eme photo ci-dessous) et parviennent à abattre les Awacs et leurs escortes.

Su37 berkut   F1173

D’un autre côté, des parachutistes russes parviennent à s’emparer d’un aéroport à Leipzig, perturbant le déploiement des troupes occidentales et menaçant même de les couper en deux. Pendant ce temps, les troupes russes font usage de l’arme chimique pour percer les lignes de l’Otan.

Dans l’Océan pacifique, les choses ne vont pas bien non plus pour les américains et leurs alliés. Un groupe aéronaval chinois a été détecté, centré autour d’un porte-avion chinois inconnu (Il apparaît que ce porte-avion est un porte-avion russe qui a été revendu aux chinois et réarmé avec l’aide des Russes). Cette Task-Force a rendez-vous avec une Task-Force équivalente russe également centrée autour d’un porte-avion.

La Task-Force américaine envoyée à la rencontre des navires russes et chinois subit une attaque nucléaire et le porte-avion américain John F. Kennedy est coulé avec toute son escorte…

————————————————————————————————————————————————————–

Un roman intéressant même s’il n’est pas sans défaut à mon humble avis.

Je peux en effet concevoir intellectuellement l’utilisation de l’arme chimique ou nucléaire dans une attaque surprise, alors que le ou les pays frappé(s) se retrouverai(en)t dans une situation tellement chaotique qu’il(s) serai(en)t dans l’impossibilité de riposter. L’argument de la dissuasion revient cependant en force si on utilise une de ces armes alors que le pays en face est encore en mesure de riposter et parfois de façon très violente.

On peut aussi se demander combien de pays de l’ex bloc soviétique seraient susceptibles d’être victime d’un coup d’état pro-russe sans qu’il n’y ait de résistance intérieure. Le nombre de pays rejoignant la Russie me paraît largement surestimé et il n’est fait aucune allusion à une résistance dans des pays comme la Tchéquie ou la Hongrie par exemple. L’armée de ces pays semble se ranger en bloc derrière les nouveaux dirigeants.

Ma note personnelle: 16/20
Armageddon’s Song: Stand To – Andy FARMAN
Edition Kindle

Pour le volume 2:  Armageddon’s Song: Advance To Contact
Pour le volume 3: Armageddon’s Song: Fight Trough
Pour le volume 4: Armageddon’s Song: The Longest Night
Pour le volume 5: Armageddon’s Song: Crossing The Rubicon

Le site web de la série: http://andyfarmansnovels.blogspot.fr/


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :