Les Joyeuses aventures d’Aristide Pujol – William J. LOCKE

Les Joyeuses aventures d'Aristide Pujol

 En voilà un titre bien choisi, parce qu’en effet, ces aventures sont joyeuses et irrésistibles. Ce recueil de neuf nouvelles retrace sans y paraître, l’itinéraire de la vie d’Aristide au travers des récits qu’il a fait au narrateur, un anglais rencontré dans la première nouvelle, qui est pris dans le tourbillon Aristide Pujol. Car Aristide sans que vous vous en rendiez compte s’impose à vous et par sa verve et sa gouaille, se rend indispensable. Avant de vous en rendre compte, vous voilà amis pour la vie. On ne pourrait mieux décrire ce phénomène que cette déclaration du narrateur: « …Car tout homme qui écoutait Aristide Pujol était perdu. A l’œil brillant du vieux marin, il ajoutait le charme irrésistible d’une femme. Pour votre salut, il fallait refuser de le voir ou mettre de la cire dans vos oreilles… »

Ces épisodes de la vie d’Aristide racontés au narrateur sans aucun souci de date ou de précision par Aristide, nous permettent de suivre Aristide en guide touristique, camelot, détective amateur, joueur professionnel, père adoptif, bienfaiteur, professeur de français dans une institution pour jeunes filles de la bonne société… avant de trouver finalement une situation familiale et un emploi plus stables.

————————————————————————————————————

Ces « Joyeuses Aventures d’Aristide Pujol » nous offrent un grand bol d’air frais, l’air de la Provence bien sûr mais aussi celui des aventures au grand air de quelqu’un qui avance dans la vie sans se soucier du lendemain. Il n’a plus un sou? Qu’importe, il sait qu’il va trouver une solution qui va lui permettre de continuer son chemin dans la vie grâce à sa débrouillardise et son aptitude à saisir les occasions. Mais attention, pas n’importe quelle occasion, car si Aristide n’hésite pas à profiter d’une occasion de s’enrichir, il ne le fait jamais aux dépends de gens honnêtes et malheureux. En fait Aristide a beaucoup d’Arsène Lupin, à ce détail important près, c’est qu’il ne vole pas. Qui plus est, Aristide, même dans le besoin ne quémande jamais auprès de ses amis plus fortunés. Bien entendu si l’un de ceux-ci peut le mettre en rapport avec une connaissance qui peut lui offrir un travail honnête, Aristide ne refuse pas cette opportunité même s’il ne connaît rien à l’activité en question (il faut par exemple assister aux premières visites guidées d’Aristide à travers Paris, donnant des explication inventées sur le moment aux touristes Anglais ou Allemands qu’il instruit de son savoir spontané).

En bref, un recueil où l’on ne s’ennuie jamais et qui est aussi émouvant lorsque Aristide laisse parler son cœur de provençal pour venir au secours d’une jeune femme ou d’un enfant abandonné sur la route d’Arles à Salon. Une belle plume, de l’humour, des personnages « à la Pagnol » et le soleil de Provence, que vous faut-il de plus? Tirez ou pointez mais achetez ce bouquin!

 Ma note personnelle: 16/20
Les Joyeuses aventures d’Aristide Pujol – William J. LOCKE
Edition Kindle

Disponible sur Amazon: Les Joyeuses Aventure d’Aristide Pujol

ou en version epub chez les moutons électriques: http://www.moutons-electriques.fr/livre-345

ou en version papier chez Rivière Blanche: http://www.riviereblanche.com/pujol.htm

Publicités

The URI to TrackBack this entry is: https://daidin.wordpress.com/2015/03/18/les-joyeuses-aventures-daristide-pujol-william-j-locke/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. […] Le Mystère Doomdorf », par Melville DAVISSON POST, extrait de Oncle Abner, le Maître du Mystère Les Joyeuses Aventures d’Aristide Pujol, par William J. LOCKE, chapitre III Bonus: « Smeath le Voyant », par Barry PAIN–nouvelle […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :