A Retenir contre lui – Richard MARSH

La peur tombe le masque

Un homme prend un train vers le port d’Harwich et se voit rejoint dans son compartiment par un individu qui lui rappellle vaguement quelqu’un mais sab-ns qu’il puisse remettre un nom sur cette personne. L’inconnu a acheté les mêmes journaux que le premier homme et il semble prendre un malin plaisir à le singer jusque dans ses moindres gestes, fermant un journal pour reprendre le même que le 1er personnage au même moment. Arrivé à Harwich, le premier personnage se précipite vers un bâteau à destination d’Anvers, persuadé d’être enfin débarassé de ce double gênant mais bientôt, force lui est de constater que l’individu l’a suivi à bord et reprend son petit jeu agaçant.

Lorsque le premier personnage se décide à interroger le second, ce dernier se contente de regarder son interlocuteur sans répondre.

Arrivé à Anvers, le premier personnage prend le train pour Bruxelles et se rend à son hôtel où il retrouvera bien entendu son perécuteur.

Qui est cet individu mystréieux et que veut-il à notre premier personnage?

 


Ce n’est pas cette nouvelle qui fera baisser la qualité de ce recueil. Je n’en dirai pas plus, découvrez vous-même le fin mot de l’histoire!

Ma note personnelle: 17/20
La cigarette in « La peur Tombe le Masque » – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Publicités

La Cigarette – Richard MARSH

La peur tombe le masque

Arhur Heseltine a vécu un drame, la femme dont il était amoureux a été assassinée, on n’a jamais trouvé l’assassin et le seul détail qu’Arthur ait remarqué, c’était une odeur très particulière de cigarette ou plutôt une odeur de cigarette très particulière. C’est qu’ Arthur a un odorat unique et qu’il est capable de distinguer des nuances qui échappent au commun des mortels et de s’en souvenir bien longtemps après.

Lorsque Athur se retrouve un jour, lors d’une soirée en présence d’un individu qui fume ce type de cigarette, ce dernier, Douglas Seymour précise que ce sont des cigarettes qu’il fait importer spécialement du Maroc et qu’il doit bien être le seul en Angleterre a les fumer.

Bien décidé à confondre Seymour, Arthur l’invite chez lui et lui fait part de sa conviction que Douglas est bien le meurtrier. Loin de démentir, Seymour reconnaît le meurtre et pourtant, Arthur le laissera partir libre…


Plus fort que Sherlock Holmes, pas besoin de cendres de tabac pour trouver le meurtrier, l’odeur suffit! Encore une nouvelle de très bon niveau de Richard Marsh.

Ma note personnelle: 17/20
La cigarette in « La peur Tombe le Masque » – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

 

Poursuite- Richard MARSH

La peur tombe le masque

Lorsque Lucy, une jeune Lady de sa connaissance vient encaisser un chèque dans la banque où il officie, Oswald Langston n’y voit pas de problème et paye le montant indiqué sur le chèque. Ce n’est qu’après le départ de la lady qu’Oswald s’aperçoit que la signature a été imitée. Connaissant bien la Lady en question, Oswald la retrouve et apprend d’elle que le chèque lui a été remis par M. Krahmann, un autre locataire de son immeuble qui lui a demandé d’aller l’encaisser et Lucy lui a remis le montant du chèque.

Oswald découvre que Krahmann a quitté l’immeuble. Si Oswald ne récupère pas le montant du chèque, Lucy se verra accuser de complicité de vol et Oswald perdra son emploi.

S’engage alors une course poursuite à Londres puis en train, en bâteau et à nouveau en train, course qui se terminera à Bruxelles. Oswald aura fort à faire avec ce Krahmann qui non content d’être un faussaire est aussi très doué pour se déguiser.


Première nouvelle inédite de ce recueil puisque la précédente avait déjà été publiée en version électronique, « Poursuite » est un récit très rythmé et très agréable à lire, j’espère que les autres nouvelles seront du même niveau.

Ma note personnelle: 18/20
La poursuite in « La peur Tombe le Masque » – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

L’Affaire Clarke – Une aventure de Judith Lee -Richard MARSH

Les Aventures de Judith Lee

 Que feriez-vous si, alors que vous êtes occupé à jouer une partie de cartes chez vous avec de vagues connaissance, votre téléphone sonnait et qu’une voix vous disait: « Si l’homme à la moustache rousse vous offre un cigare, ne le fumez pas! »?
Gilbert Clarke suit le conseil donné au téléphone et il fait bien car la voix au téléphone était celle de Judith Lee qui, vous l’aurez deviné si vous avez lu les autres messages que j’ai posté sur notre héroïne, a une fois de plus surpris une conversation qui ne lui était pas destinée.

Une belle accroche pour une excellente nouvelle qui clôture en beauté ce deuxième recueil des aventures de Judith  LEE.

Ma note personnelle: 18/20
Les Aventures de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Le mystère de Barnes – Une aventure de Judith Lee -Richard MARSH

Les Aventures de Judith Lee

Lorsque l’inspecteur Ellis est convoqué dans un café par une jeune femme qui lui dit au téléphone qu’elle peut l’aider à résoudre le mystère de Barnes,  il est très sceptique mais ne pouvant négliger aucune piste, il se rend au rendez-vous.

C’est que ce mystère estvraiment très étrange, Mrs Netherby, une veuve qui demeurait avec une domestique dans une petite maison située à Barnes a tout bonnement disparu pendant que sa bonne était absente. Aucun des fournisseurs qui se sont présentés à sa porte n’a pu entrer et personne n’est venu ouvrir à son médecin, le docteur Anson venu prendre des nouvelles de sa patiente.
La personne qui a donné rendez-vous à l’inspecteur Ellis est Judith Lee qui a surpris une conversation des plus intéressante et qui permettra à l’inspecteur Ellis de résoudre une bien macabre affaire…

Nous assistons dans cette nouvelle sous titrée « une archive de Judith Lee » à la première collaboration entre Judith Lee et l’inspecteur Ellis. Ce dernier a un peu de mal au début à comprendre comment Miss Lee peut comprendre ce que disent deux personnes sans les entendre. Il finit par suivre Judith à laquelle il reconnaît une certaine autorité naturelle.

Une nouvelle qui se détache des autres parce que l’on commence le récit quasi au moment de l’arrestation des coupables avant de revenir au début du récit de la disparition.

Ma note personnelle: 17/20
Les Aventures de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

 

Deux mots – (une aventure de Judith Lee) – Richard MARSH

Les Aventures de Judith Lee

Deux mots peuvent-ils suffir à démêler les fils d’une enquête criminelle?

Et bien pour Judith Lee, oui!

Alors que tout semble accuser Charles Sinclair du meutre de son associé Gerald Tansley, les mots « Blindley Heath » échangés entre deux officiers allemands vont permettre à notre avenurière d’empêcher une erreur judiciaire.


Une aventure qui va encore une fois mettre en évidence le talent de lecture sur les lèvres de Judith Lee mais aussi sa connaissance des langues étrangères, son sens de l’observation et sa capacité de déduction. Encore une bonne histoire dans cette anthologie de haute tenue.

Ma note personnelle: 17/20
Les Aventures de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

L’Instant de la Vengeance – Edward Phillips Oppenheim

L'instant de la vengeance
Harewood et Carelton étaient associés en affaire. Hélas pendant qu’Harewood laissait Carelton s’occuper des placements de leurs clients e tout en menant sa vie, Carelton dépensait l’argent de leurs clients.   Lorsque le scandale éclata, Carelton n’était plus de ce monde et Harewood se retrouva seul devant la justice.

Souffrance, solitude humiliation s’étaient transformées en torpeur puis en rage. Condamné à 15 ans de prisons, Harewood ne souhaita plus avoir aucun contact avec le monde, même pas avec sa femme et ses enfants. Il ne vivait plus que pour s’en prendre à ce que son ancien associé avait laisse: un fils.

Sorti de prison Harewood est certain d’une chose: il est venu l’instant de la vengeance.

Une excellente nouvelle qui en plus de la vengeance aveugle  évoque aussi le thème du destin.

Ma note personnelle: 17/20
L’instant de la vengeance – Edward Phillips OPPENHEIM
Traduction Louis Labat révisée par  Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

L’énigme de Finchley – (une aventure de Judith Lee) – Richard MARSH

Les Aventures de Judith Lee

 

Où Judith Lee échappe à deux tentatives d’assassinat. La première tentative avec une boîte de chocolat dont un dissimulait une bombe miniature et la deuxième avec un serpent venimeux caché au milieu d’un bouquet de rose.

La rareté du serpent permettra à Judith de remonter la piste de l’assassin


Le procédé dans les aventures de Judith Lee est toujours le même, grâce à son don d’observation et sa capacité à lire sur les lèvres, Judith note des faits bizarres. Ensuite, sa mémoire prodigieuse lui permet de raccrocher des bouts de conversation passées avec des événements présents.

Une nouvelle où le coupable apparaît assez vite mais qui reste très agréable à lire.

Ce n’est cependant pas la première histoire que je lis où une bombe miniature est dissimulée dans un chocolat. Dès que je retrouverai la nouvelle et l’auteur, je l’indiquerai ici.

Ma note personnelle: 16/20
Les Aventures de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Lady Beatrice (une aventure de Judith Lee) – Richard MARSH

Les Aventures de Judith Lee

Judith Lee est appelée à l’aide par Lady Sarah Crawley, celle-ci a invité quelques amies à séjourner chez elle mais depuis quelques temps, une série de larcins se sont produits chez certaines de ses amies. L’une des invitées de Lady Crawley est une américaine qui possède de magnifiques rubis.

Judith Lee accepterait-t’elle de veiller sur les bijoux ou de les retrouver en cas de vol?


Comme souvent, Judith Lee parviendra en réunissant des conversations surprises par hasard en lisant sur les lèvres et à en tirer des déductions qui permettront l’arrestation des malfaiteurs.
Une nouvelle dont l’originalité tient surtout à un double chantage.

Ma note personnelle: 15/20
Les Aventures de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Dorrington, Détective Marron – Arthur MORRISON

ob_d3133d_dorrington

Un Avocat marron, tout le monde sait ce que c’est mais Dorrington n’est pas avocat, il est détective et pas un mauvais détective qui plus est. Ce qui fait de Dorrington un détective marron, c’est qu’il ne travaille en définitive que pour lui. Bien entendu, il parvient à résoudre des enquêtes pour ses clients mais s’il détecte au cours de cette enquête une possibilité d’enrichissement personnel, il n’hésite pas une seule seconde même s’il doit éliminer son client pour arriver à ses fins. Charmant personnage me direz-vous? C’est que Dorrington a en plus un don pour charmer ses futures victimes, et les frapper au moment où elles ont baissé leur garde!


J’ai trouvé ce recueil de nouvelles relativement original : d’abord le changement de perspective; dans la première nouvelle, le récit est raconté par la première victime alors que les nouvelles suivantes sont contées à partir des documents retrouvés dans les bureaux de l’agence Dorrington et Hicks par la première victime qui a reconstitué les événements.

Le deuxième point qui m’a intéressé, c’est la personnalité de ce détective, intelligent, pugnace mais totalement égoïste et dénoué de scrupules.

Enfin, il y a dans une de ces nouvelles (La mort étrange de M. Loftus Deacon) un petit côté « Harry Dickson » qui n’était pas pour me déplaire.

En résumé: Une excellente addition à la collection Baskerville

Ma note personnelle: 17/20
Dorrington, Détective Marron – Arthur MORRISON
Traduction Albert Savine, révisée par Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

%d blogueurs aiment cette page :