2012 in review

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2012 de ce blog.

En voici un extrait :

600 personnes ont atteint le sommet de l’Everest en 2012. Ce blog a été vu 7 500 fois en 2012. Pour que chaque personne ayant atteint le somment de l’Everest puisse visiter ce blog, 13 ans auraient été nécessaires.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

Publicités
Published in: on 31 décembre 2012 at 16 h 15 min  Laisser un commentaire  

Le Sablier – Robert BARR

Le sablier

Lorsqu’un gentleman rentre chez lui avec un sablier antique déniché chez un brocanteur de ses connaissances, il est loin de se douter que cet achat va attirer chez lui un visiteur inattendu.

En effet, quelques heures après avoir installé ce sablier noir dans son salon, un militaire vêtu d’un uniforme datant de près de 150 débarque chez lui et prétend être le propriétaire « moral » du sablier.

Notre gentleman ne se laissant pas démonter, demande au militaire à quel titre il prétend avoir des droits sur le sablier et le militaire entreprend de raconter son histoire qui est, comme on le découvrira, intimement lié au sablier.

Cette nouvelle de la collection e-baskerville nous entraîne cette fois-ci dans un conte fantastique, on n’est pas loin de Dickens. Encore un écrivain trop peu connu du grand public.
Très bonne édition kindle comme cela semble l’habitude dans cette collection avec une notice bio-bibliographique très intéressante.

Ma note personnelle : 16/20
Le sablier – Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Cette nouvelle peut être achetée sur Amazon à l’adresse suivante: http://www.amazon.fr/Le-Sablier-ebook/dp/B009WRWAL4/ref=sr_1_18?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1356967262&sr=1-18

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-220,

sur le site de Kobobooks ou sur celui de la FNAC

Cette nouvelle figure également en version « papier » au sommaire de l’anthologie « Fantomes et assassin » : http://www.riviereblanche.com/fantomes.htm

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Le Grand Vol de Rubis – Grant ALLEN

Le grand vol de Rubis

Un vol de rubis dans la chambre de Miss Persis Remanet, une jeune et riche américaine (qui comme le fait remarquer l’auteur sont toutes jeunes, riches et  belles lorsqu’elles sont en déplacement, à croire qu’ils gardent les pauvres laiderons chez eux) qui réside chez un couple de nobles anglais. Mais qui est le ou la coupable, la femme de chambre ou l’amoureux éconduit ?

Cette longue nouvelle policière fait penser à un mélange de Gaston Leroux et d’Agatha Christie, un vol dans une riche demeure avec plusieurs suspects qui ont tous des mobiles pour le vol et bien peu d’alibi et puis une chute surprenante…

Encore une nouvelle de qualité et à petit prix dans la collection e-baskerville. Cette nouvelle est aussi bien écrite que les nouvelles reprises dans le recueil des aventures du Colonel Clay et confirme le talent d’écrivain de Grant Allen.
Excellente édition kindle, avec toujours une notice bio-bibliographique sur l’auteur.

Ma note personnelle : 15/20
Le Grand Vol de Rubis [The Great Ruby Robbery] – Grant ALLEN
Traduction : Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle
Collection e-baskerville n°15

Vous pouvez acheter cette nouvelle sur amazon à cette adresse: http://www.amazon.fr/Le-Grand-Vol-Rubis-ebook/dp/B00AJQWRQU/ref=sr_1_4?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1356967542&sr=1-4

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-235

ou sur Kobobooks: ou sur le site de la Fnac 

Mise-à-jour du 05/05/2015: la collection Baskerville dispose maintenant de son propre Blog

Bientôt disponible dans l’anthologie « Les Trésors de Baskerville« 

Comment la France conquit l’Angleterre en 1888 – Henri BUCHARD

Comment la france_0001   Comment la france_0002

Basé sur une étude allemande « DER GROSSE SEEKRIEG IM JAHRE 1888 » de Spiridon Gopcevic , cet ouvrage tend à démontrer que si une guerre avait éclaté entre la France et l’Angleterre en 1888, la torpille y aurait été l’instrument de la victoire.

Si cette étude fit apparemment grand bruit  à l’époque, elle m’a cependant parue un peu trop subjective. Les combats à la torpille s’avérant rapides et décisifs (il suffit souvent d’une torpille par navire, avec un taux de réussite des attaques qui doit être au de la de 95% ce qui aurait sans doute ravi les amiraux de la première et de la seconde guerre mondiale) alors que les combats d’artillerie s’avèrent longs et peu concluants. Les amiraux britanniques se révèlent dans l’ensemble assez moyen alors que les Français parviennent à trouver plusieurs amiraux hardis et inventifs, aptes à utiliser au mieux cette nouvelle arme qu’est la torpille.

Le plus grand mérite de cet ouvrage doit être de nous rappeler la disparité des navires et de leurs artilleries à l’époque, certains navires ayant jusqu’à 8 ou 10 calibres différents ce qui ne devait pas faciliter le réapprovisionnement en munitions.

Si le style est assez plaisant et les combats bien décrits, la plausibilité de l’ouvrage m’a cependant paru assez faible et nuit à la qualité de l’ensemble.

Ma note personnelle : 12/20
Comment la France conquit l’Angleterre en 1888
Henri Buchard d’après une étude de Spiridon GOPCEVIC
Edition des Régionalismes
114 pages

Haute Finance – Richard MARSH

Haute Finance

Cette nouvelle permet de découvrir que les financiers pouvaient déjà manipuler les peuples pour en tirer des profits au début du XXème siècle. Un petit bijou d’humour étonnant aussi par sa modernité.

Ce récit donne envie de découvrir les autres œuvres de Richard Marsh.

A noter que comme tous les récits de la collection baskerville, celui-ci est complété par une notice biographique et bibliographique de Jean-Daniel Brèque.

Excellente version Kindle qui permet de vendre cette nouvelle au prix de 1,02 €

http://www.amazon.fr/Haute-Finance-ebook/dp/B00AJQWEWM/ref=sr_1_10?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1356688785&sr=1-10

Ma note personnelle : 16/20

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante pour la modique somme de 0,99€ : http://www.moutons-electriques.fr/livre-236

%d blogueurs aiment cette page :