Les enquêtes de Judith Lee – Richard MARSH

Judith Lee - Moutons

Avant de commencer à présenter les nouvelles du tome II des aventures de Judith Lee, jai décidé de rassembler les aventures du Tome I sur une seule page avec les liens vers chacune des critiques que j’ai écrit. La date qui suit les titres est celle de la parution dans « The Strand » telle que renseignée par Jean-Daniel Brèque dans le recueil « Les enquêtes de Judith Lee ». Notez que quand le titre anglais ne suit pas le titre français, c’est parce qu’ils sont identiques.

L’Homme qui coupa mes cheveux (The man who cut off my hair) – 08/1911

Indiscrétions à Interlaken (Eavesdropping at Interlaken) – 09/1911

Conscience  – 10/1911

La Chasseresse (Matched) – 11/1911

Le Miracle (The Miracle) – 12/1911

Auld Lang Syne – 01/1912

Isolda – 03/1912

Etait ce par hasard (Was it by chance only) – 04/1912

Oncle Jack ( Uncle Jack) – 05/1912

Mandragore (Mandragora) – 08/1912

8 Elm Grove, entrée de service ( 8 Elm Grove, back entrance) – 07/1912

Le Restaurant Napolitain (The Restaurant Napolitain) – 06/1912

 

Ma note personnelle: 16/20
Les Enquêtes de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques

ou en version papier chez Rivière Blanche

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Publicités

En marge de la loi – Robert BARR

contes-barr-2

La firme Danby & Strong a créé le faux col en papier, invention particulièrement utile et peu onéreuse pour toute personne un tant soit peu soignée afin d’éviter de tâcher les cols de chemise que l’on a le plus grand mal à reblanchir dans les blanchisseries londoniennes. Danby & Strong était une firme particulièrement florissante jusqu’à ce que les deux associés, John Danby et William Strong commencent à se disputer. Cette dispute dégénéra et mena la firme droit à la faillite.

William Strong décida de refaire sa vie très loin de Londres et devint cow-boy au Texas. Après un certain temps, comme il était en visite dans une petite ville, il découvrit que l’un des magasins de cette ville proposait des faux-cols de la firme Danby& Strong. En interrogeant le vendeur, il apprit que le représentant de la firme venait juste de passer et qu’il s’appelait… John Danby.

William Strong tenait donc enfin l’occasion de régler ses comptes dans un Etat où les représentants de la loi n’étaient pas assez nombreux pour faire respecter celle-ci comme il l’aurait fallu.


La collection baskerville aborde décidément des sujets très hétéroclites comme le démontre cette nouvelle tournant autour des faux-cols en papier.

John Barr, est fidèle à lui-même dans cette nouvelle, c’est à dire excellent!

Ma note personnelle : 18/20
En marge de la loi – nouvelle faisant partie de l’anthologie « Contes »
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Contes – Robert BARR

contes-barr-2

Jean Daniel Brèque a eu l’excellente idée de rassembler les nouvelles de Robert BARR déjà parues dans la collection e-baskervilles et d’en rajouter quelques unes pour nous concocter un volume d’excellente facture.

Au sommaire, on peut trouver:

Le fantôme mène l’enquête
Un passager encombrant
Le sablier
La vengeance du mort
Le prisonnier du Pacha
Les métamorphoses de Johnson

En marge de la loi


Article mis-à-jour au fur et à mesure de mon évolution dans l’ouvrage

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Le prisonnier du Pacha – Robert BARR

contes-barr-2

Lorsque le Kawas de Mr Turner, consul en Turquie, introduit M. McSimmins, le consul s’attend bien à recevoir un original (McSimmins s’est en effet mis en tête de convertir les turs à l’hygiène en leur faisant prendre un bain complet tous les jours) mais il ne s’attendait pas à le voir entrer en tenue de pacha. De plus l’individu semble agité, sa tête oscillant continuellement de droite à gauche.


Première des nouvelles inédites du recueil de nouvelles « Contes » rassemblé par Jean-Daniel Brèque, ce prisonnier du Pacha est une excellente nouvelle dans le genre aventure exotique. On n’est pas loin des contes des milles et une nuit.

Pour savoir ce qu’il est arrivé à McSimmins, je vous conseille vivement de lire cette nouvelle en achetant le recueil complet des 22 nouvelles, recuiel qui est disponible pour le prix modique de 4.99€

Ma note personnelle : 18/20
Le prisonnier du Pacha
Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Ce recueil de nouvelles peut être acheté au format epub chez les moutons électriques ou à la FNAC et chez Kobo-Books

On peut également acheter cette oeuvre sur Amazon

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

 

Le Restaurant Napolitain – – une enquête de Judith Lee par Richard MARSH

Judith Lee - Moutons

Une fois de plus, l’affaire commence par une conversation surprise par Judith. C’est lors d’un bal donné par des restaurateurs et serveurs d’une certaine région d’Italie qu’elle surprend un échange verbal ou un petit homme corpulent et chauve menace un jeune homme, ce dernier tournant visiblement un peu trop près d’une jeune fille. Lorsque Judith sort du bal, elle tombe quelques mètres plus loin sur le cadavre du jeune homme. S’étant renseigné sur l’homme corpulent pendant le bal, elle se rend directement au restaurant que ce dernier tient pour le confronter.

Après s’être attaqué à une organisation de type mafieux dans la nouvelle précédente, Judith est cette fois-ci confrontée à la véritable mafia. Elle n’en sortira pas indemne.

Une excellente nouvelle qui clôture ce premier recueil de nouvelles autour du personnage de Judith Lee. L’illustration du recueil fait écho à cette nouvelle.

Ma note personnelle: 17/20
Le Restaurant Napolitain , une aventure de Judith Lee – Richard MARSH
Traduction Jean-Daniel Brèque
Edition Kindle

Disponible sur Amazon ou en version epub chez les moutons électriques ou en version papier chez Rivière Blanche.

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR

Lord Stranleigh Philantrope

Où l’on découvre que Lord Stranleigh, tout intelligent qu’il soit n’est pas à l’abri des erreurs ou des escrocs.

Dans ce troisième volume des aventures de Lord Stranleigh, on assiste aux tentatives de venir en aide à ses contemporains. Tentatives car il ne suffit pas d’être l’homme le plus riche d’Angleterre et d’être un esprit brillant pour faire le bonheur de ses contemporains. En effet, Lord Stranleigh découvrira à ses dépends que sa générosité n’est pas toujours récompensée. Certains n’hésitent pas à se prévaloir de son nom pour faire monter leurs actions en bourse, d’autres jouissent de son hospitalité avant de trahir sa confiance ou utilisent son argent pour faire fructifier leurs propres projets sans tenir compte de ses objectifs.

Une tentative d’apporter son soutien aux radicaux contre les conservateurs ne rencontrera que méfiance et opposition violente, pourquoi un lord aussi riche viendrait-il en aide au peuple? D’autres projets tels la création d’un phalanstère pour permettre à des chômeurs de vivre en autonomie ou la protection des côtes de l’Angleterre ne rencontreront pas un meilleur sort.

——————————————————————————————————————————————————————-

Encore un excellent recueil, on retrouve avec plaisir Lord Stranleigh et son humour caustique dont les premières victimes sont bien souvent ses amis ou ses employés. Un recueil qui plaira bien évidemment à ceux qui ont suivi les premières aventures deu jeune lord mais qui plaira sans doute aussi à ceux qui aiment l’ambiance de cette Angleterre de la fin du XIXème siècle ou du début du XXème.

Ma note personnelle: 17/20
Lord Stranleigh Philantrope – Robert BARR
Edition Kindle

Ce recueil se compose des nouvelles suivantes:

Le nom d’emprunt –  « Borrowing Stranleigh’s Name »
La musique de la sphère  – « The Music of the Sphere »
Ma librairie m’était un assez grand duché  – « My Library was Dukedom Large Enough » ou « The Barnacle Library »
Une désastreuse plongée dans la mêlée – « A Disastrous Dash into The Fray »
Le Phalanstère  – « When Spades were Trumps »
Lord Stranleigh monte la garde  – « Lord Stranleigh On Guard »
Kidnapping !  – « The Napping of the Kid » et « Lord Stranleigh Gets Busy »
Lord Stranleigh veille au grain  – « The Wheat Pit » et Stranleigh Deals in Stock »
Quand les Athéniens s’atteignirent  – « When Greek Meets Greek »
Lord Stranleigh trouve un filon – « The Romance of The Golden Brick » et “Lord Stranleigh on the Job »

Ce recueil de nouvelles peut être acheté sur Amazon ou aux moutons électriques  chez Kobo books ou encore sur le site de la Fnac Ou sous format papier chez « Rivière Blanche »

Et n’oubliez pas d’aller visiter le Blog de la collection Baskerville, oeuvre de Fabrice Mundzik.

Les autres aventures de Lord Stranleigh:

Tome 1: Lord Stranleigh
Tome 2: Lord Stranleigh Millionaire
Tome 4: Lord Stranleigh en Amérique

Le plus fourbe des deux – Robert BARR

Le plus fourbe des deux

…n’est pas celui qu’on croit. Un brigand capturé par le prince d’un royaume est persuadé d’être torturé avant d’être exécuté mais le prince malgré les lourds crimes du brigand (dont le meurtre du frère du prince) se montre « relativement » clément en lui épargnant la torture pour ne le condamner « qu’à » la décapitation.

Le brigand profite de son temps au cachot pour tenter de soudoyer son gardien mais celui-ci exige d’être payé avant de l’aider…

——————————————————————————————————–

Une nouvelle qui prouve encore que Robert BARR maîtrisait parfaitement ce genre et qu’il excellait dans l’art de la chute.

Ma note personnelle : 16/20
Le plus fourbe des deux – Robert BARR
Collection e-baskerville
Traduction Jean-Daniel Brèque et René Lécuyer
Edition Kindle

Cette nouvelle peut être achetée sur Amazon à l’adresse suivante: http://www.amazon.fr/Plus-Fourbe-Deux-Robert-Barr-ebook/dp/B00WMUYSGI/ref=sr_1_9?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1431767978&sr=1-9&keywords=robert+barr

On peut également acheter cette nouvelle au format epub à l’adresse suivante: http://www.moutons-electriques.fr/livre-363

sur le site de Kobobooks ou sur celui de la FNAC

Les Joyeuses aventures d’Aristide Pujol – William J. LOCKE

Les Joyeuses aventures d'Aristide Pujol

 En voilà un titre bien choisi, parce qu’en effet, ces aventures sont joyeuses et irrésistibles. Ce recueil de neuf nouvelles retrace sans y paraître, l’itinéraire de la vie d’Aristide au travers des récits qu’il a fait au narrateur, un anglais rencontré dans la première nouvelle, qui est pris dans le tourbillon Aristide Pujol. Car Aristide sans que vous vous en rendiez compte s’impose à vous et par sa verve et sa gouaille, se rend indispensable. Avant de vous en rendre compte, vous voilà amis pour la vie. On ne pourrait mieux décrire ce phénomène que cette déclaration du narrateur: « …Car tout homme qui écoutait Aristide Pujol était perdu. A l’œil brillant du vieux marin, il ajoutait le charme irrésistible d’une femme. Pour votre salut, il fallait refuser de le voir ou mettre de la cire dans vos oreilles… »

Ces épisodes de la vie d’Aristide racontés au narrateur sans aucun souci de date ou de précision par Aristide, nous permettent de suivre Aristide en guide touristique, camelot, détective amateur, joueur professionnel, père adoptif, bienfaiteur, professeur de français dans une institution pour jeunes filles de la bonne société… avant de trouver finalement une situation familiale et un emploi plus stables.

————————————————————————————————————

Ces « Joyeuses Aventures d’Aristide Pujol » nous offrent un grand bol d’air frais, l’air de la Provence bien sûr mais aussi celui des aventures au grand air de quelqu’un qui avance dans la vie sans se soucier du lendemain. Il n’a plus un sou? Qu’importe, il sait qu’il va trouver une solution qui va lui permettre de continuer son chemin dans la vie grâce à sa débrouillardise et son aptitude à saisir les occasions. Mais attention, pas n’importe quelle occasion, car si Aristide n’hésite pas à profiter d’une occasion de s’enrichir, il ne le fait jamais aux dépends de gens honnêtes et malheureux. En fait Aristide a beaucoup d’Arsène Lupin, à ce détail important près, c’est qu’il ne vole pas. Qui plus est, Aristide, même dans le besoin ne quémande jamais auprès de ses amis plus fortunés. Bien entendu si l’un de ceux-ci peut le mettre en rapport avec une connaissance qui peut lui offrir un travail honnête, Aristide ne refuse pas cette opportunité même s’il ne connaît rien à l’activité en question (il faut par exemple assister aux premières visites guidées d’Aristide à travers Paris, donnant des explication inventées sur le moment aux touristes Anglais ou Allemands qu’il instruit de son savoir spontané).

En bref, un recueil où l’on ne s’ennuie jamais et qui est aussi émouvant lorsque Aristide laisse parler son cœur de provençal pour venir au secours d’une jeune femme ou d’un enfant abandonné sur la route d’Arles à Salon. Une belle plume, de l’humour, des personnages « à la Pagnol » et le soleil de Provence, que vous faut-il de plus? Tirez ou pointez mais achetez ce bouquin!

 Ma note personnelle: 16/20
Les Joyeuses aventures d’Aristide Pujol – William J. LOCKE
Edition Kindle

Disponible sur Amazon: Les Joyeuses Aventure d’Aristide Pujol

ou en version epub chez les moutons électriques: http://www.moutons-electriques.fr/livre-345

ou en version papier chez Rivière Blanche: http://www.riviereblanche.com/pujol.htm

The Haunted Shanty – Bayard TAYLOR

51e+l0h0DIL__AA278_PIkin4,BottomRight,-34,22_AA300_SH20_OU08_

Le narrateur de ce récit, au cours d’un voyage se voit contraint, à  l’approche d’une tempête, de chercher refuge pour la nuit dans une cabane. Il est loin de se douter qu’il va passer une des plus mauvaises mais aussi une des plus extraordinaires nuits de son existence. En effet, Eber Nicholson et sa femme, après avoir rechigné à accueillir cet étranger, finissent par l’aider à abriter son cheval et à lui offrir de partager un fruste repas.

Peu causants et l’air passablement épuisés, les époux Nicholson préviennent quand même leur hôte que leurs nuits sont hantées par un fantôme et qu’il risque d’avoir du mal à dormir cette nuit là.

Effectivement, à peine endormi, l’invité est réveillé par un bruit de tambour se rapprochant de la cabane. Ce bruit se trouve soudainement à l’intérieur de la cabane avant d’en ressortir et d’en faire le tour. Ensuite, il y a un bruit de vent avant celui d’une chute de planches et puis finalement une voix qui s’écrie:  » Oh comme mon malheur est grand, combien de temps devrai-je encore souffrir. J’étais mariée à Eber Nicholson devant Dieu. Oh Seigneur, donnes-le moi ou délivres-moi de lui. »

Le Narrateur aborde Eber Nicholson le lendemain pour obtenir des explications sur ce qu’il a entendu, croyant avoir eu affaire à un fantôme voulant se venger de son meurtrier mais à  sa grande stupeur, il découvre que Rachel Emmons, la femme qui vient hanter les nuits du couple Nicholson est bien vivante et réside à Toledo.

Intrigué par cette histoire et devant se rendre non loin de Toledo, le voyageur se décide à rendre visite à cette femme vengeresse au point d’envoyer son esprit hanter les nuits d’ Eber et de son épouse parce qu’ Eber n’a pas eu le courage d’épouser Rachel quand ses parents lui ont dit lui avoir trouvé un meilleur parti. Accueilli par Rachel Emmons, il est une nouvelle fois surpris de découvrir, à la place d’une femme pleine de fureur vengeresse, une pauvre créature qui souffre tout autant de la situation et qui dépérit physiquement au point d’être devenue squelettique et d’avoir vieilli avant l’âge.

 

Une nouvelle qui joue habilement sur les faux semblants et qui nous invite à éviter les jugements hâtifs. Alors que l’on semblait partis sur une banale histoire de fantômes, l’auteur réussi à faire rebondir son histoire à plusieurs reprises. La seule chose qui manquera aux esprits cartésiens, c’est une explication logique du phénomène.

Ma note personnelle: 15/20
The Haunted Shanty – Bayard TAYLOR in The Occult Detective Megapack
Kindle Edition

 

Smeath le voyant – Barry PAIN

Miscellanées+Baskervilliennes

Quand un escroc profite des talents d’un medium en le faisant chanter pour cause de meurtre, il ne faut pas être voyant pour deviner que cela va mal se terminer.

————————————————————————————————————————————————————

Une nouvelle assez noire où je n’ai trouvé qu’un seul personnage sympathique mais qui révèle une très belle plume (relation avec le personnage sympathique évoqué ci-avant, à vous de lire la nouvelle pour comprendre ce que j’ai voulu dire).

J’ai hâte de découvrir la suite.

Ma note personnelle: 15/20
Smeath le voyant -BarryPAIN
In Miscellannées baskervilliennes
Edition Kindle

%d blogueurs aiment cette page :